Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 CISSE Ousseynou - Mame Thierno Birahim (1862-1943). Frère et disciple de Cheikh Ahmadou Bamba

Plus de vues

  •  CISSE Ousseynou - Mame Thierno Birahim (1862-1943). Frère et disciple de Cheikh Ahmadou Bamba

CISSE Ousseynou

Mame Thierno Birahim (1862-1943). Frère et disciple de Cheikh Ahmadou Bamba

L'Harmattan - Paris - 2001
ISBN: 9782747502665
232 p. - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 20,85 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X66259 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,86 €
Chez Abebooks
X37265 livre neuf, broché 5 à 8 jours
20,85 €
Chez Amazon

 Ce récit de la vie de Mame Thierno Birahim Mbacké est un essai historique, attaché à son contexte géopolitique. Le personnage est né dans le climat de la période coloniale. Mais surtout, il est le frère du Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du Mouridisme. " Mame Thierno croira en Bamba quand personne ne connaissait encore l'objet de sa mission. Il l'a servi quand nul ne savait qu'il est le Maître. Il l'a suivi pendant qu'aucun être ne s'intéressait à lui. (…) De Thierno, son Maître dira un jour : - C'est moi qui a mis tous ce qui est en lui, sauf la dignité et le courage. Il les possédait dejà. " Grâce à son courage lucide, il fut le seul apte à joues le rôle d'émissaire entre les colonisateurs et son Frère. Il était son suppléant dans tous ses exils. Son rôle dans la naissance du Mouridisme est extraordinaire et unique.

Récit de la vie de Mame Thierno Birahim Mbacké qui, frère d'Ahmadou Bamba, jouera un rôle très important d'émissaire et d'intermédiaire entre le chef du mouvement mouride et les colonisateurs

Ousseynou Cissé est né en 1964, à Kaolack (Sénégal). Il suit les écoles coranique et primaire française, puis se rend à Matam pour poursuivre ses études secondaires. Mais le harcèlement qu'exerçait le pouvoir de l'époque sur sa famille l'oblige à abandonner en classe de seconde. Ses passions pour la lecture et le cinéma feront de lui un autodidacte. En 1984, il découvre que le Cheikh Ahmadou Bamba est le seul résistant africain invaincu de toute l'histoire coloniale. Stupéfait face à l'ampleur de l'œuvre du Cheikh, l'auteur décide de lui consacrer sa vie. Aujourd'hui, il passe ses temps libres à rédiger des poèmes et des scénarios sur son Héros.