Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BLANCHARD Pascal, BANCEL Nicolas, LEMAIRE Sandrine - Culture post-coloniale 1961-2006: Traces et mémoires coloniales en France (nouvelle édition de 2011)

Plus de vues

  •  BLANCHARD Pascal, BANCEL Nicolas, LEMAIRE Sandrine - Culture post-coloniale 1961-2006: Traces et mémoires coloniales en France (édition de 2006)
  •  BLANCHARD Pascal, BANCEL Nicolas, LEMAIRE Sandrine - Culture post-coloniale 1961-2006: Traces et mémoires coloniales en France (nouvelle édition de 2011)

BLANCHARD Pascal, BANCEL Nicolas, LEMAIRE Sandrine

Culture post-coloniale 1961-2006: Traces et mémoires coloniales en France

Autrement - Paris - 2011
ISBN: 9782746730502
(Mémoires histoire ; 126)
287 p., postface d'Abdourahman A. Waberi - 15 x 23 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 19,30 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X44742 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Amazon

Cinquante ans après le début de la guerre d'Algérie et la défaite indochinoise, la France redécouvre son passé colonial. Néanmoins, il lui reste à découvrir qu'elle est aussi une société post-coloniale, que la colonisation a "fait retour" en métropole et a marqué en profondeur de nombreux champs de la culture, de la politique et le débat sur les mutations contemporaines de la société française. Ainsi, au cours de ces cinq dernières décennies, bien des phénomènes demeurent liés à la période coloniale et à ses héritages : la coopération s'est installée, la francophonie a émergé, les immigrations post-coloniales se sont poursuivies, le débat sur l'esclavage est réapparu dans notre présent, la concurrence des mémoires s'est envenimée, les représentations du monde et de l'Autre se sont vues liées au "temps des colonies", la littérature s'est abreuvée d'influences et d'auteurs issus des ex-colonies, le "tourisme ethnique" est devenu un produit de consommation courante... Tout cela forme notre culture post-coloniale contemporaine. Celle-ci est faite d'héritages métissés, recomposés, qu'il s'agit d'interroger dans la longue durée. Le surgissement de mémoires coloniales concurrentes, les rebondissements législatifs de février 2005 liés au rôle supposé "positif de la colonisation" et les émeutes de novembre 2005 nous obligent désormais à aborder sans détour, mais aussi sans systématisme, la question post-coloniale.

 première édition en 2006

- Nicolas Bancel, historien, Professeur à l'université de Strasbourg, détaché à l'université de Lausanne (Faculté des sciences sociales et politiques-ISSUL), vice-président de l'Achac, spécialiste de l'histoire et de l'imaginaire colonial et des pédagogies corporelles. Il est l'auteur (ou co-auteur) de nombreux ouvrages sur ces questions, dont De l'indigène à l'immigré (Gallimard, "Découvertes Gallimard", 1998, réédité en 2007), Du guerrier à l'athlète (PUF, 2002), De l'Indochine à l'Algérie (1940-1962) (La Découverte, 2003), La Fracture coloniale (La Découverte, 2005), La Colonisation française (Milan, 2007), Culture coloniale en France (CNRS Editions, 2008) et Ruptures post-coloniales (La Découverte, 2010).

- Pascal Blanchard est historien, chercheur associé au laboratoire Communication et Politique du CNRS, spécialiste de l'histoire coloniale et des immigrations des Suds en France. Il a publié ou codirigé plusieurs ouvrages, notamment La République coloniale (Hachette, "Pluriel", 2006), Culture coloniale (Autrement, 2003), Culture impériale (Autrement, 2004), La Fracture coloniale (La Découverte, 2005), Zoos humains (La Découverte, 2004), Ruptures post-coloniales (La Découverte, 2010) et le coffret de huit livres Un siècle d'immigration des Suds en France (GRA Editions, 2009).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter