Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BIKO Steve - Conscience noire : Ecrits d'Afrique du Sud, 1969-1977

Plus de vues

  •  BIKO Steve - Conscience noire : Ecrits d'Afrique du Sud, 1969-1977

BIKO Steve

Conscience noire : Ecrits d'Afrique du Sud, 1969-1977

Editions Amsterdam - Paris - 2014
ISBN: 9782354801410
225 p. - 21 x 14,1 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 17,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X68960 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
15,00 €
Chez Amazon
X68961 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
12,98 €
Chez Priceminister

 Le 12 septembre 1977, Steve Biko est assassiné par la police sud-africaine. Ce recueil d'articles écrits entre 1969 et 1977, dont certains clandestinement, témoigne des conditions de vie et des mouvements de résistance en Afrique du Sud pendant l'apartheid, tout en proposant une analyse fine des mécanismes d'oppression mis en place par le régime minoritaire blanc.

Au fil de ces textes, on voit apparaître non seulement les contours d'une philosophie émancipatrice qui vient s'ajouter à celles d'auteurs comme Frantz Fanon, Aimé Césaire ou Amilcar Cabral, mais également une histoire de l'Afrique du Sud distincte de celle qu'imposera le nouveau gouvernement sud-africain de l'ANC.
 
Steve Biko n'avait encore jamais été traduit en français. Sa pensée a pourtant permis la création du Mouvement de la Conscience Noire, qui est devenu au cours des années 1980 l'une des plus importantes forces politiques d'opposition à l'apartheid. Ce livre n'est pas un simple hommage à l'histoire de ce mouvement et aux luttes que Steve Biko a menées, c'est aussi une première porte d'entrée vers une autre histoire, plurielle, de l'apartheid.

 Recueil d'articles écrits entre 1969 et 1977 témoignant des conditions de vie et des mouvements de résistance en Afrique du Sud pendant l'apartheid et proposant une analyse fine des mécanismes d'oppression mis en place par le régime minoritaire blanc

Stephen Bantu Biko dit Steve Biko (1946-1977) est un militant noir sud-africain et figure de la politique sud-africaine. Il sera le premier Président du Syndicat étudiant noir SASO. Arrêté par la police en Août 1977 et torturé il meurt en détention le 12 septembre 1977. Le meurtre de Steve Biko avoué par la police restera sans conclusion judiciaire, la justice sud-africaine renonçant, en 2003, à poursuivre 5 policiers pour manque de preuve et de témoins.