Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BABI René - Amédée Pierre, le Dopé National, grand maître de la parole

Plus de vues

  •  BABI René - Amédée Pierre, le Dopé National, grand maître de la parole

BABI René

Amédée Pierre, le Dopé National, grand maître de la parole

L'Harmattan - Paris - 2010
ISBN: 9782296125742
(Afrique liberté)
310 p., préface du professeur Sery Bailly, postface d'André Serikpa - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 29,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X45801 livre neuf, broché 5 à 8 jours
26,51 €
Chez Abebooks

 De nombreuses personnalités de la strate sociale la plus élevée, ont voué une admiration sincère à Amédée Pierre, enfant prodige de la musique moderne d'orchestre. Mais comprenaient-ils tous la langue bété dans laquelle s'exprimait leur idole? L'auteur revisite ainsi les souvenirs des passions d'antan pour la musique du Dopé National, car selon lui "la chanson parle au cœur et à l'esprit de l'homme à qui elle permet d'être relié le temps d'une écoute".

 C'est en 1955 que Amédée Pierre, alors infirmier en France, se lance dans une grande aventure musicale: donner  sa juste place à la musique moderne ivoirienne sur des ondes envahies par les sonorités congolaises ou ghanéennes. Il regagnera Abidjan en 1960 et devenu "Dopé National" y fêtera, en 2010, 55 ans de carrière musicale..

Amédée Pierre nous a quitté en 2012
René Babi est né en 1947 à Dakouritro (Sous-préfecture de Lakota). Il a fait ses études successivement à Lakota, au Petit Séminaire de Gagnoa, et au Grand Séminaire d'Anyama en Classe de philo-Universitaire. Réné Babi est un auto-didacte d'un genre particulier. Sa carrière fut très riche : De 1965 à 1966 (BCEAO d'Abidjan), il occupe la fonction de chef des Unités sociales à Man, de 1973 à 1982. Membre Associé de l'Institut d'Ethnosociologie de l'Université d'Abidjan, il obtint le prix de poésie de la BCEAO à Dakar en 1978. Il devient ensuite successivement Délégué régional du Tourisme à Man, Délégué régional du Tourisme et de l'Artisanat à Korhogo. Il est auteur de plusieurs publications dans la presse nationale ivoirienne.