Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 AL-KONI Ibrahim - Ange, qui es-tu ?

Plus de vues

  •  AL-KONI Ibrahim - Ange, qui es-tu ?

AL-KONI Ibrahim

Ange, qui es-tu ?

Aden France - Croissy Beaubourg - 2010
ISBN: 9782848401041
Ange, qui es-tu ?
205 p., traduit de l'arabe (libye) par Philippe Vigreux - 14 x 20,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X46650 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
7,00 €
Chez Amazon

 Tout commence par un homme venu inscrire un nouveau-né sur les registres de l'état civil, sans se douter un instant que cet acte simple le conduirait dans le tourbillon d'une histoire kafkaïenne.

L'auteur, comme à son habitude dans ses romans, maîtrise à merveille une science subtile, celle de l'égarement. Il nous mène depuis son désert natal, berceau du soleil, des illusions et des légendes, jusqu'au dénouement, par une langue fabuleuse et une philosophie des fragments et de l'illimité au service d'une cause, qu'il défend depuis longtemps, avec la même persuasion : celle de son peuple, les Touaregs, menacés comme tant de minorités d'une disparition totale.
Chaque mot nous effleure par sa mélodie, nous enchante et nous transforme. On s'imagine qu'on pourrait guérir de la sédentarité et de la ville. Que nous sommes libres. On s'imagine même que nous avons plié bagages et que nous sommes en partance vers le Sud.
Ibrahim al-Koni est né en 1948 dans le Grand Sahara. Ecrivain suisse, d'origine touareg, il vit actuellement à Berne. Il est considéré comme le plus grand romancier contemporain de langue arabe. Auteur d'une oeuvre prolifique et imposante (près de quatre-vingts romans et essais), influencé par la pensée soufie et par le thème de la liberté, ses romans sont traduits dans quarante langues et couronnés de nombreux prix littéraires, parmi lesquels le prix de l'Etat suisse pour "Le Saignement de la pierre" (1995), le prix de l'association des producteurs japonais pour "Poussière d'or" (1997), le prix de l'Etat suisse pour "Les Mages" (2001), le prix de l'Amitié franco-arabe pour son roman "L'oasis cachée" (2002), le prix spécial de l'Etat suisse pour l'ensemble de son oeuvre traduite en langue allemande (2005), le prix du roman saharien (Université de Sebha, 2005), Sheikh Zayed Award pour son roman "Comme un appel du lointain" (2007), et le prix Mondello pour "La patrie des visions célestes" (2009).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter