Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BA Abdoul Hameth - Acteurs et territoires du Sahel. Rôles des mises en relation dans la recomposition des territoires

Plus de vues

  •  BA Abdoul Hameth - Acteurs et territoires du Sahel. Rôles des mises en relation dans la recomposition des territoires

BA Abdoul Hameth

Acteurs et territoires du Sahel. Rôles des mises en relation dans la recomposition des territoires

ENS Editions - Lyon - 2007
ISBN: 9782847881172
260 p., préface de Violette Rey - 15 x 23 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 29,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X42515 livre neuf, broché 5 à 8 jours
29,00 €
Chez Amazon

 Les formes des mises en relation entre sociétés ne cessent de varier en fonction des moyens de communication et des accords politiques entre États. La mobilité des hommes reste un des facteurs de ces mises en relation entre territoires non contigus ; elle permet le transfert des techniques, des capitaux, des idées et le développement d’une solidarité entre les peuples.

Les mauvaises conditions climatiques dans l’espace sahélien d’une part, l’évolution des politiques nationales d’aménagement et des politiques de coopération au développement d’autre part, ont provoqué l’émigration d’une partie de la population sahélienne vers d’autres pays et occasionné l’arrivée au Sahel de multiples acteurs exogènes de développement.
La confrontation des logiques de développement élaborées par des acteurs d’origines diverses, les interventions opérées à des échelles géographiques différentes signent l’instauration progressive d’un nouveau système d’appropriation des espaces. 
Ce système entretenu par les leaders d’ONG, les migrants, les élus locaux renforce les mises en relation Nord-Sud et Sud-Sud et aboutit à une construction de territoires d’un type nouveau.
À partir d’enquêtes et d’analyses en France et en Afrique sahélienne, ce livre donne les clés pour comprendre les dynamiques organisationnelles, l’émergence d’un mouvement associatif très structuré tant dans les pays africains que dans les pays occidentaux, et introduit les nouvelles hiérarchisations spatiales et sociales.

 Sont plus particulièrement étudiées les zones de la vallée du Sénégal au Mali (Kayes), au Sénégal et en Mauritanie. 

Note de lecture de Frédéric Dumont et Jérôme Lombard dans Espace populations sociétés ; 2008/2: http://eps.revues.org/index2628.html

Sommaire:
PREMIERE PARTIE – LE SAHEL, ESPACE DE CIRCULATION

1. Le Sahel, bande de transition et couloir de circulation
2. Mobilités sahéliennes : les processus contemporains des migrations
3. Les Sahéliens ubiquistes ou l’effet boomerang
4. Conclusion : l’émigration reste-t-elle encore une stratégie de survie pour les Sahéliens ?

DEUXIEME PARTIE – LES ACTEURS ET LES STRUCTURES DE DEVELOPPEMENT

5. Typologie des organismes et des acteurs de développement
6. Mode d’intervention et essaimage des structures de développement
7. Conclusion : multiplication des acteurs et émergence d’une nouvelle société civile

TROISIEME PARTIE – RESPONSABILISATION ET TERRITORIALITE EN MILIEU SAHELIEN

8. Persistance des formes traditionnelles d’appropriation des espaces
9. Rôles des échanges dans la recomposition des espaces
10. Développement local et territorialité : une autre approche de la géographie sahélienne
11. Conclusion : le jeu des acteurs producteurs des nouvelles territorialités

Conclusion
Abdoul Hameth Ba est docteur en géographie à l’université de Paris I - Panthéon Sorbonne et maître de conférences à l’université d’Évry Val d’Essonne.