Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
FAUVELLE-AYMAR François-Xavier, CHRETIEN Jean-Pierre, PERROT Claude-Hélène (sous la direction de) - Afrocentrismes. L'histoire des Africains entre Egypte et Amérique

Plus de vues

  • FAUVELLE-AYMAR François-Xavier, CHRETIEN Jean-Pierre, PERROT Claude-Hélène (sous la direction de) - Afrocentrismes. L'histoire des Africains entre Egypte et Amérique

FAUVELLE-AYMAR François-Xavier, CHRETIEN Jean-Pierre, PERROT Claude-Hélène (sous la direction de)

Afrocentrismes. L'histoire des Africains entre Egypte et Amérique

Karthala - Paris - 2010
ISBN: 9782811104092
(Hommes et sociétés)
408 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 29,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X45483 livre neuf, broché 5 à 8 jours
29,00 €
Chez Amazon

 Troisième édition. 

Il y a un demi-siècle, le chercheur sénégalais Cheikh Anta Diop posait la question de la négritude de l'Egypte et de l'antériorité des civilisations nègres. Aujourd'hui, c'est d'Amérique du Nord que nous viennent les échos d'une telle contestation de l'histoire écrite par les Blancs. Les thèmes en sont multiples. Ne serions-nous pas tous less enfants d'une Eve noire ? La première civilisation ne fut-elle pas africaine, rayonnant ensuite de son berceau égyptien jusque dans la Grèce classique ? L'objet de ce livre est de mieux connaître l'argumentation de ce courant dit afrocentriste, d'en discuter les sources et les méthodes, d'en comprendre les motivations et d'en analyser les réseaux, sans oublier ni les siècles d'oppression et de discrimination pesant sur la condition noire, ni les aspirations actuelles à une renaissance.

 Sur la base des thèses de Cheikh Anta Diop, reprises et développées par Théophile Obenga, un mouvement de contestation de l'histoire écrite par les blancs s'est développé pour l'essentiel parmi la communauté afro-américaine des USA.  Un point très complet et passionnant sur les travaux et publications des partisans et des adversaires de l'origine africaine de l'humanité:  - Eve était elle noire ?  - Les égyptiens nègres ? - Quelle influence africaine sur la civilisation grecque et plus généralement sur la culture occidentale ? Mais l'on voit réapparaître de vieux démons comme la notion spécifique de race ou le Volksgeist pour conforter ces théories.

Au sommaire:

- Introduction: l'histoire en jeu, pp. 9-26.

PREMIERE PARTIE: Un nouvel africanisme ?
- François-Xavier Fauvelle-Aymar / Cheikh Anta Diop, ou l'africaniste malgré lui. Retour sur son influence dans les études africaines, pp. 27-46,
- Paul Cartledge / Martin Bernal et la fureur Black Athena, pp. 47-64,
- Clarence Walker / Les a posteriori de Molefi K. Asante, pp. 65-78,
- Henry Tourneux / L'argument linguistique chez Cheikh Anta Diop et ses disciples, pp. 79-104,
- Agnès Lainé / Eve africaine ? De l'origine des races au racisme de l'origine, pp. 105-128.

DEUXIEME PARTIE: Au commencement était l'Egypte
- Wim van Binsbergen / Dans le troisième millénaire avec Black Athena ?, pp. 129-152,
- Béatrix Midant-Reynes / L'Egypte prédynastique: terre de métissages, pp. 153-170,
- Pascal Vernus / Situation de l'égyptien dans les langues du monde, pp. 171-212,
- Marc Etienne / Afrocentrismes et collections égyptiennes: des goûts et des couleurs, pp. 213-232.

TROISIEME PARTIE: Projections dans le passé
- Mary Lefkowitz / Le monde antique vu par les afrocentristes, pp. 233-252,
- Bernard Ortiz de Montellano / Black Warrior dynasts: l'afrocentrisme et le Nouveau Monde, pp. 253-274,
- Jean-Pierre Chrétien / Les Bantu: des Indo-Européens noirs ?, pp. 275-298,
- Stephen Howe / L'Afrique comme sublime objet de l'idéologie: images d'Amérique, afrocentrismes et autres, pp. 299-322.

QUATRIEME PARTIE: Réseaux et métamorphoses
- Vittorio Morabito / Au-delà des fleuves de Koush ou comment être juif et noir ?, pp. 323-344,
- Pino Schirripa / Afrikania: une Eglise afrocentriste du Ghana, pp. 345-356,
- Christine Douxami / Brésil en couleur ou en noir et blanc ? La complexité de la lutte des militants noirs brésiliens, pp. 357-372,
- Stella Vincenot / Peut-on être afrocentriste en Guadeloupe ?, pp. 373-384,
- Lydia Samarbakhsh-Liberge / L'African Renaissance en Afrique du Sud: de l'utilité ou de l'utilisation de l'histoire, pp. 385-400.
Les auteurs de cet ouvrage viennent de tous horizons et de plusieurs disciplines (histoire, égyptologie, linguistique, anthropologie, philosophie, sciences politiques...), animés par un même souci d'être à l'écoute d'un mouvement culturel dont le poids peut s'avérer crucial dans les années à venir.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter