Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 LEMAIRE Sandrine, BLANCHARD Pascal (sous la direction de) - Culture Impériale 1931-1961. Les Colonies au cœur de la République

Plus de vues

  •  LEMAIRE Sandrine, BLANCHARD Pascal (sous la direction de) - Culture Impériale 1931-1961. Les Colonies au cœur de la République (édition de 1994)
  •  LEMAIRE Sandrine, BLANCHARD Pascal (sous la direction de) - Culture Impériale 1931-1961. Les Colonies au cœur de la République

LEMAIRE Sandrine, BLANCHARD Pascal (sous la direction de)

Culture Impériale 1931-1961. Les Colonies au cœur de la République

Autrement - Paris - 2011
ISBN: 979782746730496
(Mémoires Histoire ; 102)
280 p., préface de Didier Daeninckx - 15 x 23,1 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 19,30 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X45210 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
15,04 €
Chez Amazon

Depuis les conquêtes coloniales de la IIIe République, la France s’est imprégnée d’une culture qui a fait entrer la Plus grande France dans son quotidien. La conquête de la métropole devient spectacle avec l’Exposition coloniale internationale de 1931 et s’enracine dans les esprits. Puis vient, progressivement, la longue et irrémédiable fusion entre la République et son Empire. Des années 1930, en passant par Vichy, l’Union française et les guerres coloniales, la Culture impériale pénètre au plus profond de la société française. Toutes les couches sociales sont touchées. Toutes les classes d’âge sont visées. Tous les régimes convaincus. S’il y a un continuum entre la France du Front populaire, celle de Vichy et la France gaulliste ou celle de la IVe République, c’est sans aucun doute sur la question coloniale. La métropole est alors, malgré quelques voix qui s’élèvent, totalement imprégnée par près d’un siècle d’utopies coloniales. Les conflits d’Indochine et d’Algérie, la présence d’une immigration nouvelle venue en masse d’Outre-mer, les effets conjugués de la propagande et de la culture, sans oublier l’influence sur toute une génération d’intellectuels et d’artistes, vont contribuer à façonner une France projetée dans les indépendances au moment même où elle est totalement immergée dans son domaine impérial. Le choc sera violent. La désillusion totale. Quarante ans après les indépendances, on en est encore à chercher la vérité et le mensonge derrière une utopie républicaine qui n’a jamais su regarder en face son « action coloniale ».

En collaboration avec l’Association Connaissance de l’histoire de l’Afrique contemporaine (ACHAC)

Sommaire:

- Pascal Blanchard, Sandrine Lemaire / Introduction: les colonies au cœur de la République, pp. 5-31,
- Didier Daeninckx / Avant-propos: La marque de l'histoire. 1931-1961, pp. 33-42.

Première partie: OMNIPRESENCE ET APOGEE (1931-1939)
- Sandrine Lemaire / Promouvoir : fabriquer du colonial, pp. 43-60,
- David Murphy, Elisabeth Ezra, Charles Forsdick / Influencer : itinéraires culturels et idéologiques, pp. 61-74,
- Sandrine Lemaire / Manipuler : à la conquête des goûts, pp. 75-92,
- Nicolas Bancel, Daniel Denis / Eduquer: comment devient-on "Homo imperialis", pp. 93-106,
- Pascal Blanchard, Eric Deroo / Contrôler: Paris, capitale coloniale, pp. 107-122.

Deuxième partie: GRANDEUR ET UTOPIES (1940-1953)
- Pascal Blanchard, Ruth Ginio / Révolution impériale : le mythe colonial de Vichy, pp. 123-144,
- Sandrine Lemaire, Catherine Hodeir, Pascal Blanchard / Economie coloniale : entre mythe propagandiste et réalité économique, pp. 145-161,
- Jacques Frémeau / L'Union française : le rêve d'une France unie ? Pp. 163-173,
- Daniel Hémery / Décoloniser la France: le "syndrome indochinois", pp. 175-198.

Troisième partie: CRISES ET PERMANENCES (1954-1961)
- Philippe Dewitte / L'immigration : l'émergence en métropole d'une élite africaine, pp. 199-212,
- Pascal Blanhard, Eric Deroo, Driss El Yazami, Pierre Fournié, Gilles Manceron / L'immigration : l'installation en métropole des populations du Maghreb, pp. 213-223,
- Jean-Luc Einaudi / Le crime : violence coloniale en métropole, pp. 225-235,
- Herman Lebovics / La culture métissée: le temps des échanges, pp. 237-250.

- Bibliographie,
- Biographie des auteurs
- Pascal Blanchard est historien, chercheur associé au laboratoire Communication et Politique du CNRS, spécialiste de l'histoire coloniale et des immigrations des Suds en France. Il a publié ou codirigé plusieurs ouvrages, notamment La République coloniale (Hachette, "Pluriel", 2006), Culture coloniale (Autrement, 2003), Culture impériale (Autrement, 2004), La Fracture coloniale (La Découverte, 2005), Zoos humains (La Découverte, 2004), Ruptures post-coloniales (La Découverte, 2010) et le coffret de huit livres Un siècle d'immigration des Suds en France (GRA Editions, 2009).

- Sandrine Lemaire, agrégée et docteur en histoire de l'Institut universitaire européen de Florence, vice-présidente de l'Achac. Elle est spécialiste des mécanismes de la propagande coloniale au Xxe siècle et de la construction des imaginaires coloniaux, et travaille sur les systèmes de propagande européens. Elle est l'auteur ou le coauteur de plusieurs ouvrages et articles sur ces thèmes, dont L'Afrique. Un continent, des nations (Milan, 1997), Zoos humains. Au temps des exhibitions humaines (La Découverte, 2002, réédité en 2004), La Fracture coloniale. La société française au prisme de l'héritage colonial (La Découverte, 2005) et Culture coloniale en France. De la Révolution française à nos jours (CNRS Editions, 2008).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter