Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ASSOGBA Yao - Sortir l'Afrique du gouffre de l'histoire: le défi éthique du développement et de la renaissance de l'Afrique noire

Plus de vues

  •  ASSOGBA Yao - Sortir l'Afrique du gouffre de l'histoire: le défi éthique du développement et de la renaissance de l'Afrique noire

ASSOGBA Yao

Sortir l'Afrique du gouffre de l'histoire: le défi éthique du développement et de la renaissance de l'Afrique noire

Presses Universitaires de Laval - Québec - 2004
ISBN: 9782763781150
200 p., préface de Célestin Monga - 15,2 x 22,8 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X44371 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
14,84 €
Chez Priceminister
X64215 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
38,00 €
Chez Amazon

 " Hannah Arendt a disséqué le totalitarisme et l'a distingué des anciennes formes d'oppression comme le despotisme, soulignant le fait qu'il reposait sur une idéologie marquée par la volonté de domination totale sur la société. Yao Assogba emprunte une démarche différente : il nous offre dans cet ouvrage une anatomie de l'incompétence des élites (ce qu'il appelle " l'impéritie et le cynisme des dirigeants africains "), qui se transforme parfois en démission collective. Ce faisant, il démonte les mécanismes du bricolage oppressif qui maintient efficacement l'Afrique subsaharienne dans le noir depuis quatre siècles. Quant aux millions d'Africains qui se battent quotidiennement de mille manières contre le fatalisme, il serait injuste de les accuser de démission et de désertion. Yao Assogba ne cède pas à la mode facile de ces chercheurs complexés ou aigris, qui ne voient plus en Afrique que le triomphe de la culture de l'échec et du désespoir. Il garde les yeux sur l'horizon. Loin d'être naïf, il ne minimise pas l'internalisation de la violence symbolique par les victimes elles-mêmes, qui s'infligent parfois les échelles de valeurs arbitraires des puissants. Mais cet ouvrage n'est pas un traité d'anthropologie du suicide collectif. Au-delà de l'agitation et des turbulences de la crise africaine, Yao Assogba voudrait mettre en évidence les forces sociales qui travaillent l'Afrique du dedans et par en dedans. L'Autre Afrique, en quelque sorte. Celle qui ne fait jamais l'objet de la une des médias internationaux, celle dont CNN ne parle jamais ". Extrait de la Préface de Célestin Monga, Économiste principal à la Banque Mondiale

Yao Assogba est né à Atakpamé au Togo. Il a fait ses études universitaires en sociologie et en éducation à l'Université Laval (Québec, Canada), où il a obtenu un Ph. D. Professeur titulaire, il enseigne la sociologie et la méthodologie de recherche au Département de travail social et des sciences sociales de l'Université du Québec en Outaouais (UQO). Il a publié de nombreux articles sur des questions d'éducation, d'insertion des jeunes, de développement et a collaboré à divers ouvrages sur l'Afrique et le Québec. Parallèlement à ces thématiques, il s'intéresse aux œuvres de sociologues africains et français. Il est membre du Centre d'étude et de recherche en intervention sociale et de la Chaire de recherche du Canada en développement des collectivités.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter