Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 FULLER Alexandra - Larmes de pierre. Une enfance africaine

Plus de vues

  •  FULLER Alexandra - Larmes de pierre. Une enfance africaine

FULLER Alexandra

Larmes de pierre. Une enfance africaine, mémoires

10-18 - Paris - 2005
ISBN: 9782264036407
(Domaine etranger)
346 p. - 17,8 x 11 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 12,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X64204 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
0,01 €
Chez Amazon

 Petite fille, Alexandra a appris à tirer au fusil, à cuisiner un impala, à conduire un tracteur, à se garder des morsures de serpents quand elle se lève la nuit. Son père, anglais de naissance, est venu au Kenya pour voir des girafes et échapper à des parents alcooliques, et sa mère y a vécu la vie d'une beauté coloniale au crépuscule de l'empire. Divertis par les grognements des hippopotames du voisinage, totalement démunis mais d'un optimisme déconcertant, ils boivent du brandy sous le ciel d'encre de Zambie, s'enivrent de la suprématie de la race blanche et se félicitent de leur victoire prochaine sur « l'Afrique noire »... Alexandra Fuller fait ici le récit de son enfance africaine, placée sous le signe d'une double tragédie : tragédie familiale, avec l'alcoolisme puis la folie d'une mère brisée par la mort de trois enfants, le racisme du père, et la souffrance muette d'une soeur traumatisée par un viol ; tragédie politique, celle dune Afrique australe déchirée par les guerres. À la fois chronique familiale et témoignage historique, Larmes de pierre restitue avec sensibilité et humour la magie particulière d'un paradis perdu, violent mais magnifique, dont l'auteur a su capturer les couleurs, les odeurs et les sons.

Alexandra Fuller, née en Angleterre, a grandi en Rhodésie (Zimbabwe) et en Zambie. Elle est l'auteur de quatre livres, publiés dans une dizaine de pays. Elle a signé de nombreux articles pour The New Yorker, Financial Times, New York Times, Book Review, National Geographic, Vogue et Granta. L'arbre de l'oubli, encensé par la critique, a figuré parmi les livres de prédilection du New York Times. Alexandra Fuller vit aujourd'hui dans le Wyoming avec son mari et leurs trois enfants.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter