Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 à travers une foule de personnages parfois tragiques, parfois dérisoires, campés en quelques pages avec un art parfait, Doris Lessing donne un tableau saisissant de l’Afrique australe des années 1970.

Plus de vues

  •  à travers une foule de personnages parfois tragiques, parfois dérisoires, campés en quelques pages avec un art parfait, Doris Lessing donne un tableau saisissant de l’Afrique australe des années 1970.

LESSING Doris

Nouvelles africaines

Albin Michel - Paris - 1980
ISBN: 9782226009609
(Grandes traductions)
376 p., traduit de l'anglais par Marianne Véron - 22,5 x 14,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 15,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X12222 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
0,63 €
Chez Amazon

C’est dans le souvenir de ses années passées en Rhodésie (aujourd’hui le Zimbabwe) que l’auteur des Enfants de la violence et du Carnet d’or a puisé la matière de ces nouvelles. Noirs asservis et humiliés – les uns se résignant, les autres se réfugiant dans un silence hostile –, Afrikaners et Anglais, colons opulents, « petits Blancs » paupérisés redoutant de tomber au niveau des Noirs : à travers une foule de personnages parfois tragiques, parfois dérisoires, campés en quelques pages avec un art parfait, Doris Lessing donne un tableau saisissant de l’Afrique australe des années 1970.

 

Une présentation au microscope de l'enchevêtrement des comportements raciaux au Zimbabwe et en Afrique du Sud. Rapports entre noirs et blancs mais aussi entre Afrikaners et Anglais et où très généralement progressisme et bonne volonté individuels ne peuvent mener qu'à des malentendus porteurs de catastrophes.

Doris Lessing (1919-2013) est une écrivaine britannique née en Perse et qui a vécu une grande partie de son enfance au Zimbabwe. Devenue célèbre dès son premier livre, Vaincue par la brousse (1950), elle est aussitôt apparue comme un écrivain engagé aux idées libérales.

Elle est l'auteur d'une quarantaine d'ouvrages, d'inspiration fortement autobiographique et fortement marqués par son expérience africaine, parmi lesquels le célèbre Carnet d'or (Prix Médicis étranger) mais aussi Mémoire d'une survivante, Les Carnets de James Sommers et La Cité Promise. Doris Lessing a reçu le Prix Nobel de littérature en 2007.