Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 CARON Edmond-Jules, (Lieutenant de Vaisseau) - De St Louis au port de Tombouctou. voyage d'une canonnière française suivi d'un vocabulaire songhaï

Plus de vues

  •  CARON Edmond-Jules, (Lieutenant de Vaisseau) - De St Louis au port de Tombouctou. voyage d'une canonnière française suivi d'un vocabulaire songhaï

CARON Edmond-Jules, (Lieutenant de Vaisseau)

De St Louis au port de Tombouctou. voyage d'une canonnière française suivi d'un vocabulaire songhaï

Challamel - Paris - 1891
376 p. avec 5 cartes et plans dont 3 dépliants - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63118 livres d'occasion, éditions diverses (1891 et 1893), à partir de: 5 à 8 jours
359,00 €
Chez Abebooks
X52262 ouvrage numérisé, en accès libre disponible sans délais
0,00 €
Chez BNF - Gallica

 

Caron à bord de la canonnière Le Niger et accompagné du docteur Jouenne et du sous-lieutenant Lefort quitte Magnanbougou en Juillet 1887 pour tenter d'atteindre Tombouctou; il atteint Koriomé le 18 Août mais sera forcé de se replier vers Diafarabé après une excursion jusqu'à Bandiagara. Cette expédition va permettre de dresser des cartes détaillées du cours du Niger et du delta central qui feront l'objet de la publication d'un Atlas très précis du Moyen-Niger

Edmond-Jules Caron (1857-1917) est le fils d'un horloger de Quimper. Sort de l'Ecole Navale enseigne de vaisseau en 1879. En poste en Tunisie puis à Madagascar, il est affecté à la flotille du Niger en 1884. Il va, en 1887, remonter le Niger depuis Magnanbougou (en aval de Bamako) jusqi'à Mopti. Visite Bandiagara puis de retour sur le Niger traverse le lac Debo et tente de remonter jusqu'à Kabara , port de Tombouctou. Il est arrêté par les basses eaux à Koriomé et forcé de rebrousser chemin sous les menaces touarègues. Il rentre ensuite en France où il est affecté au service hydrographique de la marine. Il réalisera un remarquable Atlas du haut-Niger au 1/50.000e en 21 feuilles qui sera récompensé par la médaille d'or de la Société de Géographie.