Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MOFOLO Thomas - L'homme qui marchait vers le soleil levant

Plus de vues

  •  MOFOLO Thomas - L'homme qui marchait vers le soleil levant

MOFOLO Thomas

L'homme qui marchait vers le soleil levant

Editions Confluences - Bordeaux - 2003
ISBN: 9782914240376
(Traversées, domaine africain)
156 p., introduction de Paul Ellenberger, présentation d'Alain Ricard, traduction du sesotho de Victor et Paul Ellenberger - 21 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 15,20 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X47119 livre neuf, broché 5 à 8 jours
15,20 €
Chez Amazon

Moeti Oa Bochabela (1907) est probablement le premier roman écrit et publié dans une langue de l'Afrique, le sesotho. Le héros, Fékisi, un jeune vacher d’un village du Lesotho, dans les années 1820, refusant les moeurs dépravés des siens, part vers l'Est, pays d'origine des Basothos, en quête du soleil levant et d’un dieu salvateur. Après de multiples aventures, il rencontre des étrangers, des Blancs et quitte l’Afrique. C'est en somme le texte d'un auteur qui entrevoit une africanisation du Christianisme. Thomas Mofolo (1877-1948), est né dans un village du sud du Lesotho, petit pays enclavé dans l’Afrique du Sud. Moeti Oa Bochabela (1907) est son premier roman. Son chef d’oeuvre, Chaka, est publié en 1926, chez Gallimard en 1940.

 Cet ouvrage dont le titre original est  Moeti Oa Bochabela (1907) est  le premier roman écrit et publié dans une langue de l'Afrique, le sesotho

Romancier bantou (1875-1948) originaire du Lesotho, petit État enclavé dans la République d'Afrique du Sud, Thomas Mofolo reçut une éducation protestante française et il devint instituteur. Ses romans décrivent les mœurs et la vie des anciens Bassoutos.