Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DU PUIGAUDEAU Odette - La route de l'Ouest (Maroc-Mauritanie)

Plus de vues

  •  DU PUIGAUDEAU Odette - La route de l'Ouest (Maroc-Mauritanie)

DU PUIGAUDEAU Odette

La route de l'Ouest (Maroc-Mauritanie)

Ibis Press - Paris - 2002
ISBN: 9782910728755
173 p., ill. de Marion Senones, carte - 22 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X34407 livres neuf et d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
13,00 €
Chez Amazon

La route de l'Ouest, c'est cette voie unissant les deux rives du Grand Désert, trait d'union entre l'Afrique noire et l'Afrique blanche, parcourue dès les premiers siècles de notre ère par les nomades berbères, maîtres du trafic trans-saharien. La Route de l'Ouest, c'est aussi le " Trick-Lemtouni " suivi au XIe siècle par les futurs Almoravides partant à la conquête du Maghreb et de l'Andalousie. C'est au XVe siècle la route des nouveaux conquérants arabes venus du nord, les Béni Hassan. A l'orée du XXe siècle, cette même artère voit passer Cheikh Ma el-Aïnin, le chef prestigieux de la résistance saharienne à la pénétration française et espagnole. Route du commerce, des conquêtes, des idées. C'est dans cette longue mémoire du peuple du désert que nous plonge le récit d'Odette du Puigaudeau, la Route de l'Ouest. L'ouvrage, illustré de dessins de Marion Sénones et publié en 1945, retrace l'épopée de leur exploration de 1937 qui se déroule d'abord du Sud marocain à l'Adrar mauritanien. Ensuite, elles gagneront le Tagant puis descendront sur Tombouctou pour se joindre à l'Azalaï et cheminer avec cette grande caravane jusqu'aux mines de sel de Taoudeni. Au terme de 6 500 kilomètres de piste, les deux exploratrices retrouvent les confins algéro-marocains, un an plus tard. Nomadisation dans la brousse, sous les tentes, avec les chameaux, en toutes saisons, par le chaud, le froid, le sec et le vent de sable, séjours sédentaires dans les ksour anciens... Odette du Puigaudeau nous offre un vivant tableau des hommes et des choses du Sahara si cher à son cœur.

Exploration effectuée par Odette du Puigaudeau et son amie Marion Senones en 1937 qui les conduira du Sud Marocain à l'Adrar mauritanien puis au Tagant et jusqu'à Tombouctou où elles se joindront à l'Azalaï qui les conduira à Taoudeni. Au total 6.500 km de piste

Odette du Puigaudeau (1894-1991) est une aventurière, ethnologue et écrivain française qui débutera sa carrière sur mer avant de découvrir le Sahara à partir de 1934 et d'y consacrer, avec sa compagne Marion Senones l'essentiel de son existence et travaillera à la connaissance et au rayonnement de la culture maure. Elle s'établit au Maroc en 1961 et y restera jusqu'à sa mort en 1991.