Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 AUCLAIR Laurent, ASPE Chantal, BAUDOT Patrick (sous la direction de) - Le retour des paysans ? A l'heure du développement durable

Plus de vues

  •  AUCLAIR Laurent, ASPE Chantal, BAUDOT Patrick (sous la direction de) - Le retour des paysans ? A l'heure du développement durable

AUCLAIR Laurent, ASPE Chantal, BAUDOT Patrick (sous la direction de)

Le retour des paysans ? A l'heure du développement durable

IRD - Edisud - Paris - 2006
ISBN: 9782744905940
(Ecologie humaine)
359 p., ill.in t. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 25,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X34370 livres neuf et d'occasion, brochés, étatet prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
8,60 €
Chez Amazon

Depuis les années 1980, puis avec la montée des préoccupations environnementales après la Conférence de Rio (1992), un retournement de tendance en faveur de l’agriculture paysanne est perceptible. En effet, au Nord comme au Sud, le développement durable s’affirme en redécouvrant les pratiques et les savoirs des paysans. Par exemple, la Convention Internationale sur la Diversité biologique s’engage pour la protection des savoirs locaux, garants de la diversité culturelle au même titre que la diversité biologique. Et alors que l’on croyait les paysans disparus en Europe et dans le monde développé, resurgit la bannière paysanne portée par de nouvelles organisations. De cette donne nouvelle se dégage l’hypothèse d’un « changement global » du regard porté sur le paysan son rapport à la nature. Le recours à l’environnement est-il en mesure de renverser les tendances observées depuis plusieurs décennies, tendances lourdes de menaces pour le devenir de la paysannerie ? L’adhésion des acteurs politiques aux nouvelles normes environnementales sert-elle à rhabiller une réalité où les rapports de force et les jeux de pouvoir continuent d’exclure la majorité des paysans ? Cet ouvrage collectif analyse l’impact des discours et des politiques d’environnement récemment mis en œuvre, au Nord et au Sud, autour des thèmes suivants : la figure du paysan, les dynamiques agricoles et paysannes, la « participation paysanne » dans le cadre de la nouvelle gouvernance environnementale. Le développement durable est aujourd’hui au cœur du champ social et politique, indépendamment de son bien fondé en tant que préoccupation globale. Cet angle d’analyse est ici privilégié sous le regard de plusieurs disciplines des sciences sociales.

Articles concernant directement l'Afrique noire:
- Sandrine Petit, Philippe Fleury / Les éleveurs et la nature: discours scientifiques et modes d'intervention des organismes de développement. Au Nord, dans les Alpes françaises; au Sud, en Afrique de l'Ouest, pp. 39-70,
- Dominique Mestre Entre crises économiques et menaces sur l'environnement: l'expansion des stratégies extractives de survie au Gabon, pp. 93-108,
- Bernard Cherubini / Le paysan réunionnais et les plantes envahissantes: un partenariat à construire au sein des politiques environnementales, pp. 199-217,
- Maya Leroy, Gwladys Mathieu, Vanessa Méline, Charles-Henri Moulin / La gestion communautaire comme principe de gestion environnementale en Namibie (Nord-Central): évaluer les dispositifs pour éviter les mots d'ordre, pp. 275-298,
- Sylvain Guyot / Conservation contre populations rurales en Afrique du Sud: la nouvelle gouvernance environnementale en question, pp. 299-318,
- Maëlle Ranoux / Les courtiers verts et le développement soutenable: le cas de la réserve de biosphère du Delta du Saloum au Sénégal, pp. 333-349.