Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 FOCCART Jacques - Journal de l'Elysée - Tome III (1969-1971): Dans les bottes du Général

Plus de vues

  •  FOCCART Jacques - Journal de l'Elysée - Tome III (1969-1971): Dans les bottes du Général

FOCCART Jacques

Journal de l'Elysée - Tome III (1969-1971): Dans les bottes du Général

Fayard - Jeune Afrique - Paris - 1999
ISBN: 9782213603162
(Documents)
790 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 30,30 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X43619 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
21,09 €
Chez Abebooks

Quand s'ouvre ce troisième Tome du journal tenu méticuleusement par le conseiller des deux premiers présidents de la Vè République, le général de Gaulle s'est retiré à Colombey. Alain Poher est président de la République par intérim et va être le candidat de la droite classique et des modérés ; il a mis fin aux fonctions de Jacques Foccart. Les "barons" du gaullisme soutiennent la candidature de Georges Pompidou, mais la famille gaulliste se déchire. Malgré lui, l'auteur est au centre de la campagne électorale, dont les épisodes les plus spctaculaires sont ceux de la défoccartisation de l'Etat. Pompidou élu, Foccart reprend ses fonctions élyséennes. Il nous fait assister aux premiers pas du deuxième président de la Ve République, marqués par l'ouverture politique. Mais il faut attendre la mort du Général pour que son successeur s'émancipe. Dès lors, les relations commencent à se tendre entre le chef de l'Etat et Jacques Chaban-Delmas, son Premier ministre, d'une façon qui n'est pas sans rappeler la détérioration des rapports de gaulle-Pompidou, au cours de la période précedente, ni sans préfigurer ce qu'on appelera en 1986 la "cohabitation". Relativement moins impliqué dans la politique intérieure qu'auparavant, Foccart donne toute sa mesure dans les affaires africaines. Souvent contre l'avis des ministres concernés, il convainc Pompidou, cas par cas, d'appliquer la politique africaine élaborée naguère par le général de Gaulle. Parfois, le mémorialiste se mue en journaliste. Cela nous vaut des reportages brillants sur ses déplacements et rencontres, ainsi qu'une superbe relation du voyage triomphal dans lequel il entraîne Pompidou en Afrique, en 1971. Au jour le jour, sous la plume d'un familier, voici le premier témoignage approfondi, ponctué de révélations comme les tomes précedents, sur les "années Pompidou".

 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter