Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 SACHNINE Michka - Dictionnaire usuel yoruba-français, suivi d'un index français-yoruba

Plus de vues

  •  SACHNINE Michka - Dictionnaire usuel yoruba-français, suivi d'un index français-yoruba

SACHNINE Michka, avec la collaboration de Akin Akinyemi

Dictionnaire usuel yoruba-français, suivi d'un index français-yoruba

Karthala - IFRA - Paris - Ibadan (Nigéria) - 2009
ISBN: 9782865377679
(Dictionnaires et langues)
384 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 45,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X47593 livre neuf, cartonnage éditeur 5 à 8 jours
45,00 €
Chez Amazon

 Ce dictionnaire usuel yorùbá-français, suivi d'un index français-yorùbá, est le premier du genre. Il pourra être utile aussi bien à des francophones voulant apprendre le yorùbá standard qui permet d'être compris dans toute l'aire dialectale yorùbá, qu'à des Yorùbá enseignant le français. Le yorùbá, parlé au sud-ouest du Nigeria, au Bénin et dans une petite partie du Togo - sans compter les populations installées de longue date dans un grand nombre de pays de l'Ouest africain - compte peut-être de vingt à vingt-cinq millions de locuteurs (de première ou seconde langue). L'influence de la culture yorùbá dépasse largement les frontières de la zone où cette langue est parlée. En effet, le système de croyances, à travers les divinités, les rituels, les pratiques religieuses, la divination, les chants et la musique, qui s'est maintenu dans le Nouveau Monde (notamment au Brésil, à Cuba et à Trinidad) depuis l'arrivée des premiers esclaves jusqu'à nos jours, connaît actuellement une extension considérable dans bien d'autres pays d'Amérique latine, dans les Caraïbes, et même en Amérique du Nord. Ce phénomène, qui conduit à des échanges importants entre le monde yorùbá d'Afrique et l'Amérique, suscite un renouveau des études yorùbá, qui passe de plus en plus par le désir d'apprendre la langue. Les très belles terra cotta et les fameux bronzes d'Ifè, connus de tous ceux qui admirent l'art africain, attestent de l'extraordinaire créativité des Yorùbá, qui s'exprime également dans une production littéraire abondante, écrite en yorùbá ou en anglais, qu'il s'agisse de poésie traditionnelle, de textes sacrés où d'œuvres romanesques et théâtrales modernes, auxquelles des écrivains comme Amos Tutùolá ou Wolé Soyinka, parce qu'ils ont écrit ou écrivent en anglais, peuvent nous donner accès

 la première édition date de 1997

Michka Sachnine, docteur en linguistique, spécialiste de langue et de culture yorùba, est maître de conférences et membre du Centre de Recherche sur l'Oralité à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter