Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
TOURNEUX Henry - La communication technique en langues africaines

Plus de vues

  • TOURNEUX Henry - La communication technique en langues africaines

TOURNEUX Henry

La communication technique en langues africaines

Karthala - Paris - 2006
ISBN: 9782845868212
(Dictionnaires et langues)
158 p. - avec un glossaire tchnique dioula- français et français-dioula - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X28823 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
14,99 €
Chez Amazon

L'idée même de communiquer en langues africaines avec le paysan africain paraît incongrue, sauf quand il s'agit de lui donner des consignes à exécuter. C'est justement là que gît le problème. En effet, en s'abstenant d'écouter le paysan, car c'est bien ce qui se passe souvent, en réalité, on se prive de toute la connaissance qu'il a pu acquérir dans son domaine d'activité. Lorsque, au contraire, on l'écoute parler dans sa langue, on est obligatoirement amené à recentrer les propos qu'on lui tient, et l'on doit aussi faire l'effort de mettre au point un langage technique mutuellement compréhensible. Henry Tourneux nous démontre sur un exemple pratique (la communication avec les cultivateurs de coton sur le thème de la reconnaissance et de la lutte contre les parasites), deux projets de développement distincts (l'un mené au Nord-Cameroun en collaboration avec la Sodécoton, l'autre, le projet gérico, se déroulant au Burkina Faso) et deux langues et cultures différentes (fulfulde au cameroun, dioula au burkina) tout l'intérêt qu'il peut y avoir à communiquer dans sa langue avec le producteur rural africain