Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 CREISSELS Denis, SAMBOU Pierre - Le Mandinka. Phonologie, grammaire, textes

Plus de vues

  •  CREISSELS Denis, SAMBOU Pierre - Le Mandinka. Phonologie, grammaire, textes

CREISSELS Denis, SAMBOU Pierre

Le Mandinka. Phonologie, grammaire, textes

Karthala - Paris - 2013
ISBN: 9782811110062
(Dictionnaires et langues)
648 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 36,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X60572 livre neuf, broché 5 à 8 jours
36,00 €
Chez Amazon

 Le mandinka ou mandiŋkakáŋo est parlé par un million et demi de locuteurs en Casamance (Sénégal), en Gambie et en Guinée Bissau. Il est issu de la langue de l’ancien empire mandingue, au même titre que le bambara du Mali, le maninka de Guinée et le dioula de Côte d’Ivoire et du Burkina-Faso. Par rapport à ses proches parents, son originalité tient au fait que son histoire est liée à celle du Gabou, province de l’empire mandingue. Devenu ultérieurement une entité politique indépendante, le Gabou a dominé, jusqu’au milieu du XIXe siècle, la zone où est actuellement parlé le mandinka.

Cet ouvrage est une présentation complète et systématique de la phonologie et de la grammaire du mandinka, illustrée par des textes glosés. Il s’adresse à toute personne qui s’intéresse au fonctionnement du mandinka, que ce soit dans une optique d’étude monographique ou dans une optique de comparaison linguistique. Il pourra aussi servir de modèle pour la description des autres langues apparentées.
- Denis Creissels est professeur émérite de l’Université de Lyon, où il a enseigné la linguistique générale jusqu’en 2008. Il est l’auteur de nombreuses publications consacrées à la linguistique générale, à la typologie linguistique et à la description de langues diverses, essentiellement africaines – notamment le mandingue, le baoulé et le tswana.
- Pierre Sambou est l’auteur d’une thèse consacrée au diola karone (Sénégal) et il exerce actuellement à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, où il assure notamment l’enseignement du mandinka.