Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BONNECASE Vincent - La pauvreté au Sahel. Du savoir colonial à la mesure internationale

Plus de vues

  •  BONNECASE Vincent - La pauvreté au Sahel. Du savoir colonial à la mesure internationale

BONNECASE Vincent

La pauvreté au Sahel. Du savoir colonial à la mesure internationale

Karthala - Paris - 2011
ISBN: 9782811105457
(Les Afriques)
292 p. - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 25,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X48906 livre neuf, broché 5 à 8 jours
25,00 €
Chez Amazon

Si aujourd'hui l'Afrique sahélienne passe pour être l'une des régions les plus pauvres du monde, tel n'a pas toujours été le cas. Jusque dans les années 1930, il n'est pas question d'évaluer les conditions de vie de populations africaines à l'aune de normes universelles. Il y a alors, entre les sociétés colonisées et celles qui ne le sont pas, une barrière d'incommensurabilité qui se pose dans des termes raciaux : Blancs et Noirs ne sauraient avoir les mêmes besoins biologiques ni les mêmes aspirations sociales. C'est le délitement progressif de cette barrière dont ce livre s'attache à retracer l'histoire, au Burkina Faso, au Mali et au Niger, de la fin de la période coloniale à la grande famine des années 1970. Quand des administrateurs, des médecins ou des chercheurs se sont-ils mis à partir dans des villes et des villages sahéliens pour y évaluer la ration calorique, la mortalité infantile ou les budgets familiaux ? Sur quels critères successifs, parfois contradictoires, se sont-ils fondés pour mesurer le niveau de vie des populations ? Comment ces dernières ont-elles appréhendé les investigations dont elles faisaient l'objet ? À quelles demandes politiques ces nouveaux savoirs ont-ils répondu, et quels en ont été les différents usages, avant et après les indépendances ? Ces questions ne se cantonnent pas à un passé révolu. Elles engagent finalement la manière dont la mesure de la pauvreté est devenue un outil de gouvernement en Afrique contemporaine.

Vincent Bonnecase est chercheur au CNRS, membre du laboratoire Les Afriques dans le monde (Bordeaux). Après avoir travaillé sur l'histoire de la pauvreté au Sahel, il consacre désormais ses recherches aux mobilisations sociales face à la faim dans l'Afrique contemporaine.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter