Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MOREL Gérard (éditeur) - Jean-Rémi Bessieux et le Gabon. La fondation de l'Eglise catholique à travers sa correspondance. Tome I: 1803-1849

Plus de vues

  •  MOREL Gérard (éditeur) - Jean-Rémi Bessieux et le Gabon. La fondation de l'Eglise catholique à travers sa correspondance. Tome I: 1803-1849

MOREL Gérard (éditeur)

Jean-Rémi Bessieux et le Gabon. La fondation de l'Eglise catholique à travers sa correspondance. Tome I: 1803-1849

Karthala - Paris - 2007
ISBN: 9782845868403
(Mémoire d'Eglises)
536 p., ill. in t. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 35,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X30252 livre neuf, broché 5 à 8 jours
35,00 €
Chez Amazon

Jean-Rémi Bessieux (1803-1876) est le fondateur de l'Église catholique au Gabon où il débarque le 28 septembre 1844. En décidant de rester au Gabon, il est entré dans l'histoire : son action est un événement historique pour toutes les Églises catholiques de la côte ouest de l'Afrique où Rome venait d'ériger, en 1842, le vaste vicariat apostolique dit alors " des Deux Guinées ". Né dans l'Hérault en 1803, mort au Gabon en 1876, Bessieux a eu, pour son siècle et dans l'insalubrité des côtes africaines à cette époque, une longue existence, pendant laquelle il a exercé les plus hautes responsabilités, puisqu'il fut nommé vicaire apostolique en 1849, avec résidence à Libreville. Héros incontestable dans l'histoire de l'implantation du catholicisme en Afrique, ce fut aussi un homme foncièrement bon. Dans ses rapports avec les peuples du Gabon, il se montre toujours attentif aux personnes, surtout aux plus démunies, respectueux et bienveillant pour tous. Il a beaucoup écrit, relatant sa vie quotidienne, parfois jusqu'à des détails infimes. Et c'est cette correspondance qui est ici éditée. Un premier tome, de sa jeunesse à sa consécration épiscopale en 1849. II s'agit d'une correspondance replacée dans son milieu et dans son temps : présentée, annotée, commentée... Introduite par une succincte biographie de Jean-Rémi, elle est complétée par des informations sur ses correspondants avec parfois des extraits de leurs propres lettres, cependant qu'est retracé le déroulement des événements contemporains. Les écrits ici publiés - pour la plupart inédits -, sont pour l'historien une source abondante d'informations : sur la France de la première moitié du XIX siècle ; sur le Père Libermann et sa société missionnaire dans laquelle rentre Bessieux ; sur l'Amérique missionnaire de Mr Edward Barron, premier vicaire apostolique des Deux Guinées, qui emmène Bessieux et ses compagnons dans sa tentative de reprise de la mission catholique à la côte d'Afrique (et ce fut un désastre dont Bessieux fut un des rares survivants...) ; et bien entendu sur l'Afrique de cette époque.

Jean-Rémi Bessieux, natif de l'Hérault, débarque au Gabon en novembre 1844; il implantera et développera l'Eglise catholique dans la région et y demeurera jusqu'à sa mort en 1876 après avoir été nommé Vicaire apostolique avec résidence à Libreville en 1849. C'est sa correspondance jusqu'à cette date, abondamment commentée et annotée, qui est proposée dans ce volume.

Sommaire:
1 - Jeunesse de Jean-Rémi, jusqu'à son ordination sacerdotale (1803-1829),
2 - Prêtre diocésain, en service dans son diocèse, (1829-1842),
3 - De l'entrée de Jean-Rémi au noviciat, jusqu'à son embarquement pour l'Afrique (septembre 1842- septembre 1843),
4 - Le long et dramatique voyage : Bordeaux-Gabon (13 septembre 1843 - 28 septembre 1843),
5 - Les deux premières années au Gabon : de l'arrivée de Jean-Rémy, jusqu'à son rapatriement en France (28 septembre 1844 - 3 novembre 1846),
6 - Jean-Rémi malade passe huit mois en France (9 avril - 24 décembre 1847)
7 - Un an au Sénégal (10 janvier - 9 décembre 1848)
Le père Gérard Morel part pour le Gabon en 1959. Il y restera 25 ans à la paroisse St Michel de Libreville mais aussi en parcourant les routes du Gabon. Il sera à l'origine des piliers de bois sculptés qui ornent toujours l'église st Michel. Il s'intéresse à l'histoire de l'Eglise du Gabon et rassemble les documents sur l'arrivée des premiers spiritains et la correspondance de Mgr. Bessieux pour en constituer un premier volume traitant du développement de l'Eglise du Gabon jusqu'en 1849. Le père Morel nous a quitté en 2009 à l'age de 82 ans, au Gabon alors qu'il rassemblait les éléments nécessaire à la suite de ses publications.