Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
COPANS Jean - Georges Balandier. Un anthropologue en première ligne

Plus de vues

  • COPANS Jean - Georges Balandier. Un anthropologue en première ligne

COPANS Jean

Georges Balandier. Un anthropologue en première ligne

Presses Universitaires de France (PUF) - Paris - 2013
ISBN: 9782130607670
313 p. - 21,7 x 15 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 29,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X62324 livres neuf et d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
21,00 €
Chez Amazon

 L'ouvrage présente et analyse l'ensemble de l'oeuvre de G. Balandier paru entre 1947 et 2013, et pas seulement le parcours africaniste qui l'a rendu célèbre. Il s'agit d'une analyse textuelle et contextuelle présentée de manière simultanément chronologique et thématique. Auteur ou directeur de publication d'une trentaine d'ouvrages, de plusieurs centaines d'articles scientifiques, d'entretiens et de comptes rendus, G. Balandier a abordé une multiplicité de domaines au cours de ses quarante ans de carrière et trente ans d'« après-carrière ». Il est d'abord sociologue d'une Afrique qu'il a qualifiée d'ambiguë et dont il décrit les changements sociaux, religieux, politiques et enfin urbains au cours des années 1950-1960. Inventeur de la sociologie du développement et du tiers monde, puis de l'anthropologie politique à la française (années 1950-1970), il élargit ensuite ses champs d'observation aux surmodernités occidentales fondées, entre autres, sur les biotechnologies, les nouveaux médias et les nouvelles formes de relations sociales et de communication (années 1980-2010). Jouant constamment des complémentarités de l'anthropologie et de la sociologie, il pratique une science sociale dynamique, actuelle, attentive aux caractères inédits des évolutions sociétales mondiales, fondée sur le principe du détour, hors de tout dogmatisme conceptuel ou méthodologique.

Jean Copans a été professeur des universités en sociologie. Mais il est surtout connu comme anthropologue africaniste. Il est notamment l’auteur de Les Marabouts de l’arachide (1980), La Longue marche de la modernité africaine (1990), Un demi-siècle d’africanisme africain (2010) et Mythologies des Afriques (2010).