Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 VIGUIER Pierre - Sur les traces de René Caillié. Le Mali de 1828 revisité

Plus de vues

  •  VIGUIER Pierre - Sur les traces de René Caillié. Le Mali de 1828 revisité

VIGUIER Pierre

Sur les traces de René Caillié. Le Mali de 1828 revisité

Quae - Paris - 2008
ISBN: 9782759202713
176 p., nombreuses ill.et carte itinéraires, préface de Paul Pélissier - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 28,40 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X39671 livres neuf et d'occsion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
18,67 €
Chez Amazon

René Caillié, l'homme qui avait décidé d'être le premier Européen à atteindre Tombouctou et en revenir, avait atteint le sud du Mali en janvier 1828 à Tingréla, et l'avait quitté trois mois plus tard aux confins du Sahara, après avoir parcouru près de 1 200 kilomètres, à pied jusqu'à Djenné, en pirogue jusqu’à Tombouctou, puis vers le Maroc en caravane chamelière. Pierre Viguier authentifie avec une remarquable précision, en s’appuyant sur le journal de voyage de l’explorateur et sur la cartographie contemporaine, le parcours malien de René Caillié. Chemin faisant, il commente avec clarté et compétence les observations du journal relatives aux conditions climatiques, à la végétation, aux populations, aux échanges commerciaux, aux relations interethniques, etc., dans le contexte historique du début du XIXe siècle de cette région du Moyen Niger.

L'auteur, agronome, est arrivé au Mali en 1931 et y fut en particulier Directeur Général de l'Office du Niger. C'est un carnet de voyage au jour le jour extrêmement détaillé qu'il nous propose depuis Tingréla jusqu'à Tombouctou, fournissant ainsi l'outil parfait pour tous ceux qui souhaitent marcher dans les pas du célèbre explorateur

Pierre Viguier a consacré l'essentiel de sa VIe d'agronome et d'humaniste à l'agriculture tropicale et au mieux-être des populations qui en vivent. Arrivé au Mali à 22 ans, en 1931, il en a pendant plus d'un quart de siècle parcouru les moindres régions, usant de tous les modes de locomotion. Il y a exercé des fonctions diverses et des plus hautes, chef du Service de l'agriculture, directeur général de l'Office du Niger, fondateur de l'Institut d'économie rurale. Ainsi s'est nouée son intimité avec les populations, les cultures et les paysages que René Caillié avait découverts plus d'un siècle auparavant. Le pèlerinage de Pierre Viguier sur les pas de l'intrépide voyageur n'en est que plus captivant.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter