Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 SONY LABOU TANSI - L'Etat honteux

Plus de vues

  •  SONY LABOU TANSI - L'Etat honteux

SONY LABOU TANSI

L'Etat honteux

Seuil - Paris - 1981
ISBN: 9782020058537
(Cadre rouge)
160 p. - 13 x 19 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63640 numérisé format Kindle disponible sans délais
11,99 €
Chez Amazon
X54426 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
110,00 €
Chez Abebooks

 "Voici la vraie histoire de mon ex-colonel Martillimi Lopez, fils de Maman Nationale, commandant de sa hernie, la vraie histoire telle que se la racontent les gens de chez moi avec leur salive et leur goût du mythe, feu Lopez qui maintenant endort sa hernie historique au musée national pour l'éternité des éternités."Un jour, tous les ministres de ce président-dictateur africain, imités par les chefs de l'armée et les hauts fonctionnaires, l'un après l'autre, viennent lui donner leur démission "parce que, disent-ils, ce pays, nous devons le laisser aux enfants de nos enfants, mais pas dans cet état honteux".Il en faut plus pour émouvoir un Lopez de qui toute la philosophie s'inspire du bas-ventre "mon emblème la braguette" et dont la "hernie", symbole par excellence de majesté, est un mythe autrement polyvalent que la "chandelle verte" du père Ubu. L'auteur de La vie et demie dénonce de nouveau l'arbitraire et la bêtise qui régentent certains Etats africains. La satire ne s'embarrasse d'aucune précaution. Sony Labou Tansi joue le jeu de massacre avec une totale et verveuse férocité.

Marcel Ntsoni ou Sony (plus connu sous son nom de plume de Sony Labou Tansi) est né en 1947 à Kimwenza en RD Congo; il meurt en 1995 à Brazzaville qu Congo Brazza marquant par le lieu de ces deux événements son appartenance aux deux Congos. Passé par l'Ecole Normale Supérieure d'Afrique Centrale il enseignera le français et l'anglais au Congo Brazza où il passera l'essentiel de sa vie et sera même un temps élu député avant de se voir, en 1994, radié de la fonction publique, passeport confisqué du fait de son opposition au président Lissouba. Romancier, poète et dramaturge, il est l’auteur de six romans, dont Les Sept Solitudes de Lorsa Lopez qui est disponible en Points, et d’une douzaine de pièces de théâtre. La Vie et demie est son roman le plus célèbre.
Faute de soins, il meurt du sida en juin 1995 quelques jours après son épouse atteinte de la même maladie.