Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ROBERT Maurice, RENAULT André - Ministre de l'Afrique. Entretiens avec André Renault

Plus de vues

  •  ROBERT Maurice, RENAULT André - Ministre de l'Afrique. Entretiens avec André Renault

ROBERT Maurice, RENAULT André

Ministre de l'Afrique. Entretiens avec André Renault

Seuil - Paris - 2004
ISBN: 9782020629768
413 p., ill.h.t. - 24 x 15,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 22,30 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X43636 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
17,36 €
Chez Amazon

 Ancien patron du service de renseignement et diplomate, Maurice Robert est de ceux qui ont incarné la face cachée des rapports entre la France et ses anciennes colonies d'Afrique durant plusieurs décennies. Michel Jobert ne disait-il pas de lui qu'il était le " vrai ministre de l'Afrique " ? Pour la première fois, dans ce livre d'entretiens où se mêlent anecdotes et pages majeures de la politique africaine de la France, il retrace son parcours, s'explique sur les actions auxquelles on l'a dit associé, répond à ses détracteurs, livre sa vérité... II raconte ses relations avec Jacques Foccart, dévoile l'ordinaire du Renseignement : officiers traitants, honorables correspondants, trafiquants d'armes, agents doubles, fuites, opérations d'infiltration, de désinformation... Mais, surtout, il décrit les dessous de la politique française en Afrique : les tentatives de déstabilisation du président guinéen Sékou Touré, le rétablissement, en quarante-huit heures, du président gabonais Léon M'Ba au pouvoir, l'accession d'Omar Bongo à Ia tête du Gabon, le rôle du mercenaire Bob Denard, le Katanga, le Biafra... Au début des années 1970, Maurice Robert quitte le SDECE et entre chez Elf où il développe une activité de renseignement toujours orientée vers l'Afrique. Nommé ambassadeur de France au Gabon, il est le premier à être relevé par les socialistes en 1981. Un itinéraire étonnant que celui de Maurice Robert, celui d'un homme de l'ombre, au cœur des relations entre la France et l'Afrique. Aujourd'hui il a décidé de lever le voile sur son passé et, ce faisant, sur des pans souvent méconnus de la politique africaine de la France.

 Maurice Robert sera chef des services de renseignements puis diplomate. Proche de Foccart il dévoile dans ces mémoires une partie des dessous de la politique africaine de la France: tentatives de déstabilisation de Sékou Touré, rétablissement de Léon m'Ba au Gabon puis installation d'Omar Bongo, rôle joué par Bob Denard, événements du Katanga, du Biafra. Ambassadeur au Gabon, il sera le premier à être relevé par le pouvoir socialiste après 1981