Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 PINTA Pierre - La Libye

Plus de vues

  •  PINTA Pierre - La Libye

PINTA Pierre

La Libye

Karthala - Paris - 2006
ISBN: 9782845867161
(Méridiens)
352 p. - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 26,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X65761 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 8 à 15 jours
11,58 €
Chez Priceminister
X22116 livre neuf, broché 5 à 8 jours

Prix normal : 24,00 €

Prix promotionnel : 13,00 €

Chez Abebooks

Depuis plus de trente ans, la Libye est associée à la personnalité haute en couleur de son dirigeant, le colonel Muammar Kadhafi, apparu sur la scène politique en 1969, à l'occasion du renversement d'Idriss, premier et dernier souverain de la Libye indépendante depuis 1950. Kadhafi s'est fait connaître autant par ses prises de positions tranchées - sur l'islam, sur le panarabisme, puis le panafricanisme, sur le tiers-mondisme... - que par ses revirements parfois spectaculaires. Cet " opportunisme " a permis à la Grande Jamahiriyya arabe, libyenne, socialiste et populaire, nom officiel de la Libye actuelle, de traverser l'histoire contemporaine sans gros dégâts. Toutefois l'histoire de la Libye ne commence ni en 1969 ni même en 1950. Elle fait partie de celle des peuples de l'Antiquité qui se sont épanouis autour de la mer Méditerranée. En effet, la première " civilisation libyenne " est née dans le Fezzan, il y a environ 10 000 ans. Les Berbères y ont développé une civilisation raffinée et prospère, qui avait déjà aménagé les principales oasis du Sahara. Un vaste mouvement migratoire devait les mener en Egypte où ils fondèrent la XXIIe dynastie. Plus tard se succédèrent sur le littoral libyen les Phéniciens, les Grecs et les Romains qui y ont tous laissé des traces encore visibles. Avec l'islamisation de l'Afrique du Nord au VIIe siècle, la vieille civilisation antique est balayée et remplacée par une société où s'imposent la culture bédouine et la religion. Après avoir farouchement résisté, les Berbères ont fini par incarner un islam puritain et intransigeant. Arabes et Berbères ont alors façonné une société originale où s'opposent deux forces principales, la citadine et la bédouine. Des siècles de domination ottomane puis italienne, ainsi que l'intrusion de la modernité, ne l'ont pas fondamentalement transformée. Ainsi, en s'appuyant sur l'islam et le désert, la confrérie de la Sanûsiyya est parvenue à créer une identité libyenne, dont les Karamânli, au XVIIIe siècle, avaient jeté les bases. Une " vision " que Kadhafi a reprise à son compte. Aujourd'hui, après des années d'embargo, les sanctions sur la Libye ont été levées. Ce pays, peu peuplé et dont le sous-sol renfermerait au moins 5 % des réserves mondiales d'hydrocarbures, attire les immigrants subsahariens et les capitaux étrangers, ainsi que les touristes, qui partent à la découverte d'un patrimoine naturel et culturel exceptionnel et méconnu.

Pierre Pinta est chargé de cours de géopolitique, journaliste et conférencier, spécialiste de la Méditerranée, du Proche et du Moyen-Orient. Il a écrit de nombreux articles et plusieurs ouvrages, dont deux guides touristiques et culturels (Ed. Olizane), l'un sur le Liban et l'autre sur la Libye.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter