Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 JACOB Jean-Pierre, LE MEUR Pierre-Yves - Politique de la terre et de l'appartenance. Droits fonciers et citoyenneté dans les sociétés du Sud

Plus de vues

  •  JACOB Jean-Pierre, LE MEUR Pierre-Yves - Politique de la terre et de l'appartenance. Droits fonciers et citoyenneté dans les sociétés du Sud

JACOB Jean-Pierre, LE MEUR Pierre-Yves

Politique de la terre et de l'appartenance. Droits fonciers et citoyenneté dans les sociétés du Sud

Karthala - Paris - 2010
ISBN: 9782811103125
(Hommes et sociétés)
432 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 29,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X44367 livres neuf et d'occasion, brochés, état et prix divers 5 à 8 jours
23,00 €
Chez Amazon

 Les mécanismes qui règlent l'accès à la terre et aux ressources naturelles sont au coeur de la politique des appartenances. Ils structurent les dispositifs d'inclusion et de construction de la citoyenneté. Les études de cas rassemblées dans ce livre analysent la pluralité des lieux à partir desquels cette citoyenneté s'est historiquement construite. Elles éclairent aussi les transformations liées à la colonisation et au rôle de l'Etat dans les processus de déstructuration/restructuration qui travaillent les sociétés locales. Trois angles d'attaque complémentaires permettent de décliner cette problématique. 

Les explorations de la relation entre communautés d'appartenance et histoire politico-économique permet de présenter les bases spatio-temporelles de la citoyenneté locale et la pluralité historique des niveaux sociaux de régulation de l'accès aux ressources naturelles. 
L'analyse des luttes pour la reconnaissance montre la manière dont des groupes dominés tentent d'articuler citoyenneté locale et citoyenneté nationale et inscrivent leur lutte pour l'accès à la terre avec leurs Etats respectifs dans des registres discursifs variés (de l'universalisme à la différence). 
La question de la production étatique et/ou nationale de la citoyenneté locale permet d'examiner les phénomènes de recomposition des anciennes communautés d'appartenance sous l'influence de politiques nationales spécifiques.
Sommaire:
Introduction
- Jean-Pierre Jacob, Pierre-Yves Le Meur / Citoyenneté locale, foncier, appartenance et reconnaissance dans les sociétés du Sud

I - Communautés d’appartenance et histoire politico-économique
- Eric Léonard, Emilia Velasquez / Citoyenneté locale et réappropriation du changement légal auMexique. Une analyse des conflits autour des transferts fonciers à Soteapan, Veracruz,
- Marie Mellac / Foncier et citoyenneté des Tai du nord-ouest Viêt Nam (1850-2000),
- Sandra Evers / Genèse et consolidation des identités dans les hautes terres de l’extrême sud de Madagascar,
- Luigi Arnaldi di Balme / Migrations internes et construction d’un espace politique local. Le cas des villages moose de la vallée du Mouhoun, Burkina Faso,

II - De la citoyenneté locale à la citoyenneté nationale. Les luttes pour la reconnaissance
- Nancy Andrew, Amende honorable pour l’apartheid ? La communauté de Modimolle et la restitution de terres en Afrique du Sud,
- Marion Fresia / Tensions foncières dans la vallée du fleuve Sénégal : réfugiés et autochtones entre citoyenneté locale et citoyenneté formelle,
- Amanda Hammar / Revendications foncières et déplacements sur une marge agraire du nordouest du Zimbabwe : la criminalisation des agriculteurs migrants,
- Lotte Hughes, Les racines historiques des conflits sociopolitiques en pays maasai, Kenya. Justice, injustices et réciprocité.
- Darley José Kjosavik / L’articulation des identités dans les conflits fonciers : le cas des Adivasis des hautes terres du Kerala, Inde du Sud.

III - La production étatique et/ou nationale de la citoyenneté locale
- Willem Assies, Terres, territoires, multiculturalisme et pluriethnicité en Bolivie,
- Christine Demmer, Nouveaux enjeux fonciers et évolution du nationalisme kanak après l’accord de Nouméa, Nouvelle-Calédonie. Un éclairage sur des projets de société successifs,
- David Lorenzo, Monique Nuijten, Pieter de Vries / Terre, discipline et citoyenneté différenciée dans une communauté des hautes terres du Pérou.
Les éditeurs de cet ouvrage sont anthropologues ; ils travaillent depuis plus de dix ans sur les questions foncières et politiques dans différents pays du Sud. Jean-Pierre Jacob est enseignant et chercheur à l'Institut des hautes études internationales et du développement à Genève. Pierre-Yves Le Meur est chercheur à l'Institut de recherche pour le développement, en poste en Nouvelle-Calédonie.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter