Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour

MONTEIL Charles

La langue des bozo, population de pêcheurs du Niger

Larose - Paris - 1933
(Extrait du Bulletin du Comité d'Études Historiques et Scientifiques de l'Afrique Occidentale Francaise XV.2-3)
137 p.

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63935 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
28,00 €
Chez Abebooks

 

Charles Monteil (1871-1949), grâce à son frère ainé le (futur) colonel Parfait-Louis Monteil, part en Afrique en 1893 comme commis des affaires indigènes. Il servira en Côte d'Ivoire sous les ordres de Binger, sera chef de poste de Dabou puis Thiassalé et fondera le poste de Toumodi (où il travaillera avec Maurice Delafosse). Après un séjour en France il repart au Soudan français en 1897 (adjoint au commandant de cercle de Kayes) puis s'installera 2 ans à Médine. Il retournera plus tard, (1900-1902), à Kayes puis à Djenné où il servira comme commandant de cercle. Il rentre ensuite en France , travaille au Bureau économique du Soudan français et enseigne à Langues'O les langues soudanaises. Il est le père de Vincent Monteil.