Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BAYART Jean-François, (sous la direction de) - Religion et modernité politique en Afrique noire. Dieu pour tous et chacun pour soi

Plus de vues

  •  BAYART Jean-François, (sous la direction de) - Religion et modernité politique en Afrique noire. Dieu pour tous et chacun pour soi

BAYART Jean-François, (sous la direction de)

Religion et modernité politique en Afrique noire. Dieu pour tous et chacun pour soi

Karthala - Paris - 1993
ISBN: 9782865374106
(Les Afriques)
312 p., ill. h.t. - 13,5 x 21,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X53241 livres d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
59,46 €
Chez Abebooks

 

Les résultats des travaux menés conjointement par le CERI, la Fondation nationale des Sciences politiques, le CNRS et le CEAN de Bordeaux dans le cadre du groupe d'analyse des modes populaires d'action politique et plus précisément du programme Médiations religieuses, médiations politiques en Afrique noire. Les contributions rassemblées ici tentent de montrer l'usage politique très différencié que des acteurs précisément identifiés font des représentations religieuses.

Sommaire:
Première partie: Pratiques religieuses, représentations politiques
- Jean-François Bayart / Introduction,
- Christian Coulon / Les itinéraires politiques de l'Islam au Nord-Nigeria,
- Odile Reveyrand-Coulon / Les énoncés féminins de l'Islam (Nigeria, Sénégal),
- René Otayek / Une relecture islamique du projet révolutionnaire de Thomas Sankara,
- Jean-François Bayart / Les Eglises chrétiennes et la politique du ventre.

Deuxième partie: Innovations cultuelles, recompositions politiques
- Jean-Pierre Olivier de Sardan / La surinterprétation politique: les cultes de possession hawka du Niger,
- Claude-Hélène Perrot / Prophétisme et modernité en Côte d'Ivoire: un village éotilé et le culte de Gbahié,
- Comi Toulabor / Le culte Eyadéma au Togo.

Conclusion
- Jean-François Bayart / La cité cultuelle en Afrique noire
Jean-François Bayart, directeur de recherche au CNRS (SciencesPo-CERI), est un spécialiste internationalement reconnu de sociologie historique comparée du politique. Il est notamment l’auteur de L’état en Afrique. La politique du ventre (1989), de L’Illusion identitaire (1996), de Le Gouvernement du monde. Une critique politique de la globalisation (2004) et de L’Islam républicain. Ankara, Téhéran, Dakar (2010). Il a publié en 2010, dans cette même collection, Les études postcoloniales, un carnaval académique.