Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 KALIS Simone - Médecine traditionnelle, religion et divination chez les Seereer Siin du Sénégal. La connaissance de la nuit

Plus de vues

  •  KALIS Simone - Médecine traditionnelle, religion et divination chez les Seereer Siin du Sénégal. La connaissance de la nuit

KALIS Simone

Médecine traditionnelle, religion et divination chez les Seereer Siin du Sénégal. La connaissance de la nuit

L'Harmattan - Paris - 1997
ISBN: 9782738451965
(Connaissance des hommes)
336 p., préface de Pierre Erny - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 30,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X49500 livre neuf, broché 5 à 8 jours
30,00 €
Chez Amazon

 Analyser la médecine traditionnelle, dans la globalité du fait social permet d'appréhender les formes et le sens que revêtent la maladie et le malheur et de comprendre les stratégies thérapeutiques utilisées par une population donnée. La médecine traditionnelle des Seereer se situe au point de convergence d'un double jeu de forces. D'un côté, celles de destruction qui animent l'agresseur (homme, ancêtre ou génie) et de l'autre, celles de régénération mises en oeuvre par le guérisseur qui opère par la médiation de l'ancêtre. L'auteur souligne le rôle prépondérant joué par ce dernier. Il s'instaure entre les deux mondes, par le truchement des rites de libation et de sacrifice, un échange vital qui assure la pérennité du lignage. Ce principe de don et de contre-don constitue l'amature de l'organisation sociale, culturelle et thérapeutique. La médecine et la religion sont inséparables. Cet ouvrage propose une réflexion sur la fonction sociale des tradipraticiens qui sont les déchiffreurs et les régulateurs des tensions. Ils ne sont pas seulement les réparateurs d'un corps biologique et social désorganisé, mais aussi les reproducteurs de l'ordre social. La coordination des activités entre la médecine traditionnelle et la médecine occidentale est avérée dans les faits, chaque institution ayant sa logique propre, ses modalités de représentation et ses pouvoirs. Une collaboration authentique entre les deux systèmes est à souhaiter pour une utilisation complémentaire pour une utilisation des soins.

Les fondements des stratégies thérapeutiques utilisées par une population donnée (sereer) : la médecine traditionnelle point de convergence des forces de destructions de l'agresseur (homme ancêtre ou génie) et de celles de régénération émises par le guérisseur qui opère par la médiation de l'ancêtre.