Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 CROUSSE B., LE BRIS Emile, LE ROY Etienne, (sous la direction de) - Espaces disputés en Afrique noire. Pratiques foncières locales

Plus de vues

  •  CROUSSE B., LE BRIS Emile, LE ROY Etienne, (sous la direction de) - Espaces disputés en Afrique noire. Pratiques foncières locales

CROUSSE B., LE BRIS Emile, LE ROY Etienne, (sous la direction de)

Espaces disputés en Afrique noire. Pratiques foncières locales

Karthala - Paris - 1986
ISBN: 9782865371464
(Hommes et sociétés)
428 p., ill. h.t., plans - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 30,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X61959 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
23,10 €
Chez Amazon
X22893 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
18,48 €
Chez Priceminister

 L'espace demeure un enjeu considérable dans l'Afrique contemporaine. Soumise progressivement aux lois du marché, les immenses superficies du continent sont appelées à rapporter des bénéfices économiques substanciels. L'intervention de l'État, dans sa double dimension juridique et politique, pèse d'un poids très lourd; derrière l'État emergent cependant les acteurs particuliers et des logiques contradictoires (chefs coutumiers, marabouts, géomètres, heuts-fonctionnaires...).

Peut-on aller jusqu'à dire qu'en Afrique la lutte des classes passe par les pratiques foncières ? A dire vrai, la confrontation reste la plupart du temps indirecte, les modes de penser et d'investir l'espace sont divers et complexes, les pratiques populaires cherchent souvent à contourner ou à modifier les normes officielles. Il reste cependant que l'examen des rapports fonciers nous apprend beaucoup sur les transformations en cours et qu'ils constituent un bon indicateur des changements.
Aboutissement d'un coloque tenu en décembre 1983 sur les " Pratiques foncières locales en Afrique noire", cet ouvrage est l'oeuvre du Réseau international de chercheurs sur la question foncière en Afrique noire. Depuis 1979, ce réseau regroupe des spécialistes de toutes les disciplines qui, en Afrique et ailleurs, veulent comprendre le sens de l'intervention de l'État et du Capital dans le statut de la terre en milieux ruraux et urbains.

Les résultats accumulés par les membres du réseau de chercheurs sur la question foncière en Afrique noire autour du colloque Pratiques foncières locales dans la production et la reproduction de l'espace en Afrique noire tenu en décembre 1983 à l'Abbaye de St Riquier (Somme). L'appropriation de l'espace constitue en Afrique un enjeu majeur qui cristallise souvent de façon indirecte la lutte des classes et l'examen des rapports fonciers apporte beaucoup d'enseignements sur les évolutions en cours. Les communications sont rassemblés suivant 6 axes de réflexion: 1-/ Dynamiques foncières de l'Etat et du capital dans quelques métropoles, 2-/ Espaces industriels, 3-/ Pratiques foncières locales dans les centres urbains secondaires, 4-/ Agro-industrie et grands aménagements, 5-/ Contraintes foncières et activités productives en milieu paysan, 6-/ Le sens des pratiques.

Parmi les contributions:
- Jeanne-Marie Traore / Aménagement urbain et pratiques foncières coutumières en Haute-Volta -Ouagadougou),
- Do Felli / Les pratiques foncières face à l'urbanisation dans la région maritime du Togo (Lomé),
- Annie Manou / Modalité d'accession à la terre urbaine à la périphérie d'Abidjan. Port-Bouët II, pari gagné ?
- Laurence Bourgeois et Alain Dubresson / Pratiques foncières et production des espaces industriels à Abidjan,
- Gerti Hesseling / Le droit foncier dans une situation semi-urbaine. Le cas de Ziguinchor,
- Jean-Luc Piermay / Naissance et évolution d'une ville post-coloniale: Mbuji-Mayi (Zaïre). Acteurs et enjeux fonciers,
- B. Ganne / Le foncier et l'urbain. Le cas d'une ville moyenne sahélienne Ouahigouya (Haute-Volta),
- Soulimane Baro, Ardjourma Ouattara / Matrice traditionnelle et agro-industrie. L'impact du complexe sucrier de la SOSUHV (Société sucrière de Haute-Volta),
- D. F. Sidibé / Régime foncier et migrations. L'expérience de l'Aménagement des Vallées des Volta (zones onchocerquiennes),
- Bernard Crousse / Logique traditionnelle et logique d'Etat. Conflit de pratiques et de stratégies foncières dans le projet d'aménagement de M'Bagne en Mauritanie (Toucouleurs),
- Paul Mathieu, Madiodio Niasse, Pier-Pol Vincke / Aménagements hydro-agricoles, concurrence pour l'espace et pratiques foncières locales dans la vallée du fleuve Sénégal. Le cas de la zone du lac de Guiers,
- E. Yéma Gu-Konu / Une pratique foncière dans le sud-ouest du Togo: le dibi-ma-dibi,
- Moïse Mignan-Traore, Augustin Zomgo / Groupements villageois et consommation foncière en Haute-Volta,
- Georges Savonnet / Evolution des pratiques foncières dans le Bwamu méridional