Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
BARTH Heinrich, DUVEYRIER Henri, DOULS Camille - Fous du désert. Les premiers explorateurs du sahara: 1848-1887

Plus de vues

  • BARTH Heinrich, DUVEYRIER Henri, DOULS Camille - Fous du désert. Les premiers explorateurs du sahara: 1848-1887

BARTH Heinrich, DUVEYRIER Henri, DOULS Camille

Fous du désert. Les premiers explorateurs du sahara: 1848-1887

Phébus - Paris - 1991
ISBN: 9782859401696
(Tour du monde)
272 p., préface de Théodore Monod - 20,5 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X58249 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
11,85 €
Chez Amazon
X66960 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
8,45 €
Chez Priceminister

 

Extraits choisis des récits de trois explorateurs gouvernés par le rêve, la ferveur et parfois la folie: Heinrich Barth dont le périple durera 6 ans (1849-1855), Henri Duveyrier qui parcourera le Sahara à peine sorti de l'adolescence et Camille Douls qui nous laisse un récit hallucinant de sa captivité chez des pillards maures

 

- Henri Duveyrier (1840-1892) est éduqué dans l'esprit saint-simonien d'une manière très pratique: langues vivantes, géographie, sciences et un compément obtenu à l'Ecole de Commerce de Leipzig. Premier voyage en Afrique (jusqu'à Laghouat) en 1857 avec Mac Carthy. Retour en Algérie en 1859 et voyage Biskra, Gardaya, El Golea, Tougourt..
En 1860 il atteint Ghat par le Tassili des Azdjer mais, bloqué par les touaregs, doit alors prendre la direction de Mourzouk puis de Tripoli. Malade, c'est Warnier qui tirera de ses notes e célèbre ouvrage "Les touaregs du Nord". Après la guerre, il devient - avec Maunoir - le noyau autour duquel se rassemblent toutes les informations et initiatives concernant l'exploration africaine et spécialement saharienne. Peu de missions personnelles toutefois: 1874, étude de la région des Chotts (avec le capitaine Roudaire) - 1885, voyage de Tanger à Meknès - 1886, mission de visite du Rif peu connu (mais alors en rebellion).
Duveyrier, incompris et calomnié, ne réalisant pas l'importance qu'il a pu avoir dans l'éveil des vocations d'explorateurs, se suicide le 24 avril 1892.

- Aman-Victor Camille Douls (1864-1889) est natif de Rodez. Habité par la nécessité de percer le "secret" du Sahara, Douls s'initie en Algérie à l'arabe et à la civilisation musulmane. En Décembre 1886 il se fait déposer par un chalutier de Lanzarote sur les côtes du Rio de Oro, au sud du Cap Bojador. Il se fait passer pour un marchand algérien mais cela ne lui évite pas d'être pillé et fait prisonnier. Admis par la suite dans la tribu, et époux d'une maure il participera a l'attaque des caravanes sur l'axe Ifni-Tombouctou. Il regagne le Maroc par la Saghuiet el Hamra, Tindouf et Goulimine. En 1888 il repart de Marrakech et gagne le Touat pour gagner ensuite Tombouctou; ses guides touaregs l'assassineront près de Reggan le 6 février 1889.