Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BAYART Jean-François - L'Islam républicain: Ankara, Téhéran, Dakar

Plus de vues

  •  BAYART Jean-François - L'Islam républicain: Ankara, Téhéran, Dakar

BAYART Jean-François

L'Islam républicain: Ankara, Téhéran, Dakar

Albin Michel - Paris - 2010
ISBN: 9782226187260

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 24,30 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X45347 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
17,99 €
Chez Amazon
X66185 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
11,00 €
Chez Abebooks

 Le titre même de ce livre savant est propre à susciter la polémique. Comment imaginer qu'Islam et République soient conciliables ? Et comment en douter, pourtant, quand des centaines de millions de musulmans vivent aujourd'hui en république plutôt qu'en monarchie ou en théocratie ?

Il convient d'abord de mettre un peu d'ordre dans nos catégories d'analyse, et de bien comprendre qu'il est des républiques non-démocratiques (et des monarchies démocratiques), des républiques confessionnelles ou séculières (plutôt que laïques), des républiques inégalitaires (du point de vue de la condition des femmes par exemple). Mais républiques tout de même.
La notion d'Islam républicain est ici explorée avec science et perspicacité à travers l'étude de trois cas : la Turquie (une société musulmane qui s'est dotée d'institutions parlementaires et laïques) ; l'Iran (dont la révolution islamique ménage, depuis 1989, un espace public sous tutelle religieuse) ; le Sénégal (où la colonisation a contribué à l'émergence d'un islam confrérique et républicain).
S'il y avait une leçon à retenir de cette éblouissante enquête de sociologie historique, ce serait celle-ci : si nous voulons de bonne foi contribuer à la diffusion de l'idée républicaine dans le monde, si nous souhaitons là où cela est nécessaire sauver la république de l'islam, il est plus qu'urgent de comprendre la complexité des différentes formations historiques façonnées par l'Islam et aux prises avec lui afin d'éviter d'aggraver les problèmes que nous prétendons résoudre.
L'auteur,directeur de recherche au CNRS et spécialiste en politique comparée, a été directeur du CERI jusqu'en 2000. Il est le fondateur des revues Politique africaine et Critique internationale.