Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 AGUALUSA José Eduardo - Les femmes de mon père

Plus de vues

  •  AGUALUSA José Eduardo - Les femmes de mon père

AGUALUSA José Eduardo

Les femmes de mon père

Métailié - Paris - 2009
ISBN: 9782864246787
(Bibliothèque portugaise)
325 p., traduit du portugais (Angola) par Geneviève Leibrich, titre original: As Mulheres de Meu Pai - 14 x 21,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 20,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X44791 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
5,86 €
Chez Amazon
X66029 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
3,99 €
Chez Priceminister

 A sa mort, le célèbre compositeur angolais Faustino Manso a laissé derrière lui sept veuves et dix-huit enfants. Sa plus jeune fille, Laurentina, metteur en scène de cinéma et documentariste, essaie de reconstituer la vie agitée du musicien. Dans ce roman, la réalité et la fiction se côtoient et marchent d'un même pas, la première nourrissant la seconde. Sur les terres que parcourt Agualusa, la réalité est presque toujours plus invraisemblable que la fiction. L'auteur et les quatre personnages de son roman voyagent ensemble de Luanda, capitale de l'Angola, aux étendues désertiques de Namibie, semées de villages fantômes, jusqu'au Cap, en Afrique du Sud. Puis ils remontent vers Maputo, au Mozambique, vers la petite île magique où est mort le poète Tomas Antonio Gonzaga. Dans leur périple, ils parcourent des paysages à la frontière des rêves dont émergent des personnages extraordinaires. Agualusa écrit un roman sur les femmes, la musique et la magie, dont les pages annoncent la renaissance de ce continent africain, détruit par les guerres mais béni par la musique, la force toujours renouvelée de ses femmes et le pouvoir secret de très anciens dieux.

Né à Huambo en 1960 l'auteur est journaliste, écrivain et éditeur angolais. Il vit aujourd'hui entre l'Angola et le Brésil où il a créé une maison d'édition: Lingua geral
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter