Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
VEYRAT-MASSON Isabelle, BLANCHARD Pascal (sous la direction de) - Les guerres de mémoires. La France et son histoire

Plus de vues

  • VEYRAT-MASSON Isabelle, BLANCHARD Pascal (sous la direction de) - Les guerres de mémoires. La France et son histoire

VEYRAT-MASSON Isabelle, BLANCHARD Pascal (sous la direction de)

Les guerres de mémoires. La France et son histoire

La Découverte - Paris - 2008
ISBN: 9782707154637
334 p., préface de Benjamin Stora - 15,5 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X68728 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
14,00 €
Chez Abebooks
X68729 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
18,99 €
Chez Amazon

 Depuis le milieu des années 1990, la notion de guerres de mémoires s’affirme dans le débat public. Les termes de « repentance » et de « lois mémorielles » sont entrés dans le discours politique et la « mémoire » devient un enjeu du présent. Les médias, les historiens, et les responsables politiques s’engagent et certains évoquent même un risque de débordement mémoriel, en particulier à propos de l’histoire coloniale. De nouveaux enjeux émergent autour des héritages de Mai 68 ou de Vichy ; le souvenir de la Grande Guerre, celui de la Shoah questionnent toujours le présent sur la manière d’appréhender et de commémorer le passé. 

Ces différents protagonistes ont largement mobilisé les médias, anciens et nouveaux, saturant parfois l’espace public. Pourtant, en France, le XIXe puis le XXe siècle ont été, génération après génération, une longue suite de conflits mémoriels qui ont permis à ce pays de faire entrer le passé dans le présent. 
C’est ce que montre, sur l’ensemble du XXe siècle, cet ouvrage réunissant historiens, politologues, anthropologues ou sociologues, en offrant un regard panoramique et sur le rôle majeur joué dans ces controverses par les différents acteurs de la mémoire. Comprendre les mécanismes, enjeux et stratégies médiatiques des guerres de mémoires, c’est comprendre comment fonctionne notre société et son rapport au passé ; mais c’est, aussi, une manière de donner une histoire à ces conflits.
Sommaire:
- Préface :La France et « ses » guerres de mémoires, par Benjamin Stora
- Introduction. Les Guerres de mémoires : un objet d’étude, au carrefour de l’histoire et des processus de médiatisation, par Pascal Blanchard et Isabelle Veyrat-Masson

I / Les territoires des guerres de mémoires dans le siècle
1. Une histoire conflictuelle : l’histoire de France entre deux rives, par Gilles Candar
,2. La Révolution française : mémoire et controverses, par Jean El Gammal,
3. L’Affaire Dreyfus : de l’affrontement des mémoires à la reconnaissance de l’histoire, par Vincent Duclert,
4. La Grande Guerre en 1998 : entre polémiques politiques et mémoires de la tragédie, par Annette Becker,
5. Francisque ou Croix de Lorraine : les années sombres entre histoire, mémoire et mythologie, par Olivier Wieviorka,
6. Shoah : les étapes de la mémoire en France, par Annette Wieviorka,
7. Le communisme français : mémoires défaites et mémoires victorieuses depuis 1989, par Bernard Pudal,
8. De Mai, souviens-toi de ce qu’il te plaît : mémoire des années 68, par Philippe Artières et Michèle Zancarini-Fournel,
9. La colonisation : du débat sur la guerre d’Algérie au discours de Dakar, Nicolas Bancel et Pascal Blanchard,
10. Esclavage colonial : quelles mémoires ? Quels héritages ?, par Françoise Vergès,
11. L’immigration : enjeux d’histoire et de mémoire à l’aube du XXIe siècle, par Ahmed Boubeker.

II. Les armes des guerres de mémoires : de l’école à Internet
12. Entre pacification et reconnaissance : les manuels scolaires et la concurrence des mémoires, par Benoît Falaize et Françoise Lantheaume,
13. L’université et la recherche face aux enjeux de mémoire : le temps des mutations, par Gilles Boëtsch,
14. Monuments : pacificateurs ou agitateurs de mémoire, par Catherine Brice,
15. L’État républicain, acteur de mémoire : des morts pour la France aux morts à cause de la France, par Serge Barcellini,
16. L’écrit-événement : l’historiographie comme champ de bataille politique, par Enzo Traverso,
17. Musées et guerres de mémoires : pédagogie et frustration mémorielle, par Dominique Poulot,
18. La loi : régulateur ou acteur des guerres de mémoires ?, par Gilles Manceron,
19. À qui sert la guerre des mémoires ?, par Esther Benbassa,
20. La Guerre d’Algérie : la mémoire, par le cinéma, par Benjamin Stora
,21. Les guerres de mémoire à la télévision : du dévoilement à l’accompagnement, par Isabelle Veyrat-Masson
,22. Guerres de mémoires on line : un nouvel enjeu stratégique ?, par Louise Merzeau.

Bibliographie
Présentation des auteurs.
- Isabelle Veyrat-Masson, directrice de recherche au CNRS, est co-rédactrice en chef du Temps des médias. Elle est notamment l’auteur de Quand la télévision explore le temps (Fayard, 2000).

- Pascal Blanchard, historien, spécialiste du "fait colonial" et des immigrations des outre-mers en France, est chercheur associé au GDR 2322 du CNRS Anthropologie des représentations du corps (Marseille) et président de l'ACHAC (Paris).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter