Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 FAUVELLE-AYMAR François-Xavier, HIRSCH Bertrand (sous la direction de) - Les ruses de l'historien. Essais d'Afrique et d'ailleurs en hommage à Jean Boulègue

Plus de vues

  •  FAUVELLE-AYMAR François-Xavier, HIRSCH Bertrand (sous la direction de) - Les ruses de l'historien. Essais d'Afrique et d'ailleurs en hommage à Jean Boulègue

FAUVELLE-AYMAR François-Xavier, HIRSCH Bertrand (sous la direction de)

Les ruses de l'historien. Essais d'Afrique et d'ailleurs en hommage à Jean Boulègue

Karthala - Paris - 2013
ISBN: 9782811109394
(Hommes et sociétés)
504 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 35,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X60267 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
31,50 €
Chez Amazon

 Déjouer les arrière-pensées et les silences de la production d’écrits ; interroger les conflits de narration que suscite le recours à l’oralité ; reconnaître les vérités de la mémoire ou surprendre son pouvoir d’occultation ; percer les écrans de censure et de représentation : telles sont les ruses que déploie l’historien dans son travail quotidien. Parce que l’Histoire se joue de ceux qui la reçoivent ou la scrutent, la ruse est une qualité cardinale de l’enquête historienne. Et sa nécessité est peut-être plus grande encore lorsqu’il s’agit de l’histoire de l’Afrique, enrobée de biais, de préjugés et de représentations faussées.

 
Les enquêtes réunies dans ce livre, qui vont de l’Afrique ancienne au monde contemporain, du terrain à la bibliothèque, du document au récit, s’emploient au décryptage du passé, attentives à la variété des sources, aux rapports du pouvoir et de l’écrit, aux formes de la transmission, à l’historiographie.
 
Jean Boulègue, à la mémoire de qui ce livre est dédié, était professeur d’histoire de l’Afrique à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a laissé, chez tous ses amis, élèves et collègues, le souvenir et le modèle d’une intelligence pénétrante, précise et rusée du passé et du monde.
Sommaire:
- François-Xavier Fauvelle-Aymar, Bertrand Hirsch / Introduction

I. Derriere l’ecrit, ou les ruses de l’oralite
- Rokhaya Fall / De la nécessité de réactualiser le recours à la «tradition orale » dans l’écriture du passé africain,
- Jose da Silva Horta / As tradições orais wolof de transmissão cabo-verdiana : a memoria de Buumi Jeleen e dos Njaay na ilha de Santiago, (Séculos XV-XVIII),
- Claude-Hélène Perrot / Les Éotilé sont-ils des autochtones ? Traditions orales, relations de voyage et cartes anciennes,
- Nicole Lemaitre / L’écriture et la parole du prédicateur : études sur les rapports entre l’écrit et l’oral chez Lefèvre d’Étaples et ses disciples, (Meaux, 1521-1525),
- André Thiéblemont / De l’enquête en pays combattant,
- Christian Seignobos / La difficile écriture de l’histoire:l’exemple des Muzuk et des Masa du Cameroun.

II. Comment l’histoire s’écrit, ou les ruses du pouvoir
- Marie-Laure Derat / Censure et réécriture de l’histoire du roi Zara Yaeqob (1434-1468) : analyse des deux versions de la « chronique » d’un souverain éthiopien,
- Bertrand Hirsch / Genèse de l’historiographie dans le royaume chrétien d’Éthiopie. Une nouvelle interprétation des chroniques des rois Zär’ä Ya‘eqob et Bä’edä Maryam (XVe siècle),
- Liliane Daronian / Anti-lieux de mémoire au pays du génocide des Arméniens. Récit de voyage,
- Gérard Chouin / Contraintes de la production des écrits de voyage « en Guinée » et leur incidence sur l’écriture de l’histoire,
- Chouki El Hamel / The Register of the Slaves of Sultan Mawlay Isma’il in Late Seventeenth-Century Morocco,
- David Robinson / European imperial regimes as Muslim powers,
- Inke Weichert / Les souveraines dans les systèmes politiques duaux en Afrique : l’exemple de la lingeer au Sénégal.


III. Savoirs et representations, ou les ruses de la memoire
- Christian Décobert / La ville de mémoire. La quête de savoir en Islam médiéval ..,
- Monique Chastanet / Le temps, la mémoire et la vie : noms de famines et « noms de fatiguée » en pays soninké (Sénégal),
- Henri Médard / Pouvoir et territoire au royaume du Buganda (Ouganda, Tanzanie),
- Sophie Narain / L’image du peuple Zoulou en France au XIXe siècle,
- François-Xavier Fauvelle-Aymar, La correspondance entre Raymond Mauny et Władisław Filipowiak au sujet de la fouille de Niani (Guinée), capitale supposée de l’empire médiéval du Mali,
- Françoise Doutreuwe, Bernard Salvaing / À propos de l’évolution architecturale de la mosquée de Sankoré à Tombouctou.

IV. Retours aux sources, ou les ruses de l’enquête
- Job Kasantchis / L’inscription dite de Sembrouthès, pseudo-roi d’Aksum,
- Robin Seignobos / L’insaisissable royauté nubienne : analyse de deux cas de transmission « décalée » de l’information chez les géographes arabes (IXe-XIIIe siècle),
- Peter Mark, À la recherche des marranes perdus,
- Maria Emilia Santos Madeira / O bosque sagrado do Senhor da Chuva (a demarcação da fronteira sudeste de Angola),
- Tal Tamari / Un poème arabe en traduction bambara : la Muc allaqa d’Imru’ l-Qays.

- Bibliographie et travaux de Jean Boulègue
François-Xavier Fauvelle-Aymar, directeur de recherche au CNRS au laboratoire TRACES (UMR 5608) à Toulouse-le-Mirail, et Bertrand Hirsch, professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, sont tous deux historiens de l’Afrique à l’époque médiévale.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter