Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ANDRADE Mario de - La poésie africaine d'expression portugaise. Anthologie, précédée de évolution et tendances actuelles

Plus de vues

  •  ANDRADE Mario de - La poésie africaine d'expression portugaise. Anthologie, précédée de évolution et tendances actuelles

ANDRADE Mario de

La poésie africaine d'expression portugaise. Anthologie, précédée de évolution et tendances actuelles

Pierre Jean Oswald - Honfleur - 1969
(Les poètes contemporains en poche ; 9)
148 p., traduit du portugais et adapté par Jean Todrani et André Joucla-Ruau - 18 x 12 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X67045 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
3,95 €
Chez Priceminister
X63858 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
17,59 €
Chez Abebooks

 

Avec des textes de:
- CAP-VERT : Osvaldo Alcantara – Jorge Barbosa – Pedro Corsino Azevedo – Aguilnaldo Fonseca – Mário Fonseca – Gabriel Mariano – Oviedio Martins – António Nunes – Onesimo Silveira.

- SÃO TOMÉ ET PRINCIPE : Costa Alegre – Alda do Espirito Santo – Tomaz Medeiros – Francisco José Tenreiro.

- ANGOLA : Geraldo Bessa Victor – Fernando Costa Andrade – Viriato da Cruz – Mário António Fernandez de Oliveira – António Jacinto – Agostinho Neto.

- MOZAMBIQUE : José Craveirinha – Kalungano – Rui de Noronha – Jorge Rebelo – Noemia de Sousa.

- GUINÉE-BISSAU : Chants des maquis.
Mario Coehlo Pinto de Andrade (Golungo-Alto (Angola), 1928 - Londres, 1990) est un écrivain et homme politique angolais qui prendra une part active aux mouvements anticolonialistes et participera à la création du MPLA en Angola. Il étudiera la sociologie à la Sorbonne (1954) et sera un temps secrétaire général de Présence Africaine. En Angola il sera membre fondateur du MPLA et son premier Président (1960-62). En conflit avec Agostinho Neto il quitte le MPLA en 1974 pour fonder Revolta Activa. Après l'Indépendance, en 1975, il choisit l'exil en Guinée-Bissau puis au Cap-Vert et au Mozambique. Il meurt à Londres en 1990
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter