Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
Deux ans chez les anthropophages et les sultans du Centre Africain par un membre de la mission Bonnel de Mezières

Plus de vues

  • Deux ans chez les anthropophages et les sultans du Centre Africain par un membre de la mission Bonnel de Mezières

COLRAT DE MONTROZIER Raymond

Deux ans chez les anthropophages et les sultans du Centre Africain par un membre de la mission Bonnel de Mezières

Plon - Paris - 1902
X-326 p., ill. h.t. et 1 carte dépliante h.t., préface de Camille Guy - 19,5 x 13 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X52419 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
80,00 €
Chez Abebooks

A la fin du XIXè siècle, une mission commerciale est constituée vers le haut Oubanghi et le Bahr-el-Ghazal. Le 6 mai 1898, ils embarquent à Anvers avec 30 tonnes de marchandises, puis direction le Centre africain. Cet ouvrage décrit le type de l'exploration nouvelle, exploration commerciale avant tout pratique, mais géographique en même temps et scientifique par surcroît. Sur les pas des explorateurs d'avant-garde et des soldats conquérants, l'auteur et son convoi ont pénétré, à leur tour, dans ces pays neufs. (notice l'harmattan, éditeur d'une réimpression en 2005 )

Itinéraire: Après avoir remonté le Congo puis l'Oubangui passe par Bangassou, Rafaï, Zémio , atteint le Bahr el Ghazal et Fort Desaix, décrit les richesses potentielles de ces zones (caoutchouc, indigo, etc..) et la principale limite qui est la rareté de la main d'œuvre.

- Raymond Colrat de Montrozier (1872-1931) est journaliste; il participe en 1898-99 à la mission Bonnel de Mezières. Il explore spécifiquement la vallée de la Chinko et reconnait les routes qui, depuis Rafaï se dirigent vers le Nord. Il explore le Bahr el Ghazal et le pays Djour, de Tamboura à Fort Desaix