Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ALESSANDRI Brigitte - L'école dans le roman africain. Des premiers écrivains francographes à Boubacar Boris Diop

Plus de vues

  •  ALESSANDRI Brigitte - L'école dans le roman africain. Des premiers écrivains francographes à Boubacar Boris Diop

ALESSANDRI Brigitte

L'école dans le roman africain. Des premiers écrivains francographes à Boubacar Boris Diop

L'Harmattan - Paris - 2005
ISBN: 2747575349
(Educations et sociétés)
182 p., préface de Pierre Erny - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 16,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X49625 livre neuf, broché 5 à 8 jours
16,00 €
Chez Amazon

 Les romanciers africains nous proposent une représentation riche et détaillée du système scolaire qui les a marqué, non seulement dans leur formation intellectuelle, mais dans leur chair. Cet ouvrage, à partir de leurs oeuvres, tente de brosser un portrait de l'école en Afrique francophone du début du siècle à nos jours : de René Maran et Thomas Mofolo à Ahmadou Kourouma et Moussa Konaté, en passant bien entendu par les grandes figures de proue tel Amadou Hampâté Bâ, Cheikh Hamidou Kane ou Mongo Beti.

 Ouvrage faisant suite à la thèse de doctorat en sciences de l'éducation préparée par Brigitte Alessandri sous la direction de Suzue Guth et soutenue en 2001 à l'Université Marc Bloch de Strasbourg sur le thème: Mon stylo c'est ma voix: ou le système scolaire sénégalais dans l'oeuvre romanesque de Boubacar Boris Diop : effets et représentations.

Corpus non exhaustif
René Maran, Thomas Mofolo, Ahmadou Kourouma, Moussa Konaté, Amadou Hampâté Bâ, Cheikh Hamidou Kane, Mongo Beti, Léopold Sédar Senghor, Boubacar Boris Diop.