Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ADHIAMBO OWUOR Yvonne - La maison au bout des voyages

Plus de vues

  •  ADHIAMBO OWUOR Yvonne - La maison au bout des voyages

ADHIAMBO OWUOR Yvonne

La maison au bout des voyages

Actes Sud - Arles - 2017
ISBN: 9782330073022
448 p., roman traduit de l'anglais (Kenya) par Françoise Pertat - 24 x 14,4 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 23,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X66021 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
16,80 €
Chez Amazon
X66022 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
10,00 €
Chez Priceminister

 Une bâtisse de pierre rouge érodée perdue dans le Nord du Kenya, une région si sèche que l'air y est poussière. C'est là que la jeune Ajany, tout juste rentrée du Brésil après des années d'absence, ramène le corps de son frère Odidi, tué par la police dans une rue de Nairobi. Tandis que les parents s'abandonnent à leur chagrin, un étranger se présente devant les murs aux teintes de corail : il s'appelle Isaiah Bolton et il cherche son père. Dans la bibliothèque de la maison qui s'effondre, les livres portent un nom qu'il est interdit de prononcer, celui de l'officier britannique Hugh Bolton. Isaiah n'est pas le bienvenu, mais il est déterminé à comprendre pourquoi il n'a pas connu son père. De son côté, Ajany veut savoir ce qui est arrivé à son frère. Leur double quête va les confronter aux secrets d'une famille dévastée par l'histoire nationale et coloniale, et par la liberté insolente d'une femme. Hommage flamboyant au Kenya, ce pays blessé à la beauté tragique, puzzle de passions mêlant l'intime et le politique, La Maison au bout des voyages est un somptueux roman irrigué d'une poésie âpre et lumineuse.

Née en 1968 au Kenya, Yvonne Adhiambo Owuor vit à Nairobi. Elle a reçu en 2003 le Caine Prize for African Writing pour sa nouvelle Weight of Whispers. La Maison au bout des voyages, son premier roman, a été récompensé par la plus haute distinction littéraire kényane, k Jomo Kenyatta Prize for Literature 2015.