Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 CHENEAU-LOQUAY Annie, MATARASSO Pierre - Approche du développement durable en milieu rural africain. Les régions côtières de Guinée, Guinée-Bissau et Casamance

Plus de vues

  •  CHENEAU-LOQUAY Annie, MATARASSO Pierre - Approche du développement durable en milieu rural africain. Les régions côtières de Guinée, Guinée-Bissau et Casamance

CHENEAU-LOQUAY Annie, MATARASSO Pierre

Approche du développement durable en milieu rural africain. Les régions côtières de Guinée, Guinée-Bissau et Casamance

L'Harmattan - Paris - 1998
ISBN: 9782738466112
(Etudes africaines)
268 p., préface de Denise Pumain, cartes et schémas - 21x15 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 22,35 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X40451 livre neuf, broché 5 à 8 jours
22,35 €
Chez Amazon
Il existe dans les zones rurales des pays en développement des " terra incognita " de l'économie et plus généralement des sciences humaines contemporaines. Absence ou déficiences de l'état civil et du cadastre, insuffisance ou absence de statistiques agricoles, prévalence de rapports coutumiers forment l'arrière-plan de l'activité de ces régions. Le travail développé dans ce livre se présente comme une tentative de définir un corps de méthodes destiné à recueillir et à organiser sur ces zones des informations indispensables à la mise en place de stratégies de développement orientées vers un développement durable qui préserverait les potentiels écologiques face à l'accroissement des besoins des populations résultant de la croissance démographique. 
Cette option impose d'analyser d'assez près ces potentiels et les activités humaines dont ils sont le support et de les envisager dans un cadre prospectif. Un tel travail implique de dépasser les clivages disciplinaires habituels. Ainsi, ce qui fait la spécificité de la méthode proposée, c'est d'avoir tenté une certaine intégration des savoirs de la géographie, de l'agronomie, de l'économie et de l'écologie dans le cadre d'une modélisation simple et de s'être appuyé sur les techniques en plein développement de l'observation spatiale pour compléter et approfondir les enquêtes de terrain. 
C'est donc à la conjonction de ces deux ensembles de méthodes que s'est développé un travail sur plus de dix ans portant sur les territoires rizicoles côtiers de l'Afrique de l'Ouest, au Sénégal, en Guinée, en Guinée-Bissau.