Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BIDIMA Jean-Godefroy LAVOU ZOUNGBO Victorien (éditeurs) - Réalités et représentations de la violence en postcolonies

Plus de vues

  •  BIDIMA Jean-Godefroy LAVOU ZOUNGBO Victorien (éditeurs) - Réalités et représentations de la violence en postcolonies

BIDIMA Jean-Godefroy LAVOU ZOUNGBO Victorien (éditeurs)

Réalités et représentations de la violence en postcolonies

Presses Universitaires de Perpignan - Perpignan - 2016
ISBN: 9782354120429
400 p. - 24 x 15,8 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 25,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X64917 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
20,00 €
Chez Amazon
X66336 livre neuf, broché 5 à 8 jours
25,00 €
Chez Abebooks

 La question de la violence mobilise un grand nombre d'études dans les recherches postcoloniales. Trois orientations se dégagent au moins. D'une part, il est question le plus souvent d’approches psychologiques analysant comment se constituent des subjectivités en postcolonies et, d’autre part, la deuxième tendance se cantonne à des vues purement politiques assorties d’une condamnation morale de la violence ( la cible visée dans ce cas étant l’Etat) et enfin, il est devenu un lieu commun de fustiger la violence coloniale et son substitut actuel la mondialisation. Ces approches ne soulignent pas assez le rôle structurant de la violence dans le déroulement de l’histoire des peuples en général et celle des peuples postcoloniaux en particulier. A quelles conditions la violence accouche-t-elle, à sa manière, les Histoires postcoloniales? Telle est la question fondamentale qui guidera ce livre. L’orientation cruciale de cet examen est de se placer à l’intersection des Représentations, des Pratiques et des Institutions afin de sonder comment les subjectivités et les communautés postcoloniales vivent de profondes transformations du fait de la violence.

Sommaire:
- Jean Godefroy Bidima & Victorien Lavou Zoungbo / Introduction.

I. Violence écrite, violence représentée
- Natali Leduc / Divagation violente ? dans La fille de Christophe Colomb de Réjean Ducharme,
- Andrés Menard / La leçon d'écriture avant la lettre, archive et représentation en Auraucanie au XIXe siècle,
- Ute Fendler / Violence et histoire coloniale dans l'oeuvre de Raharimanana,
- Marlène Marty / Entre archivage colonial et violence onto-politique : le décompte de la « présence-histoire » des noir-e-s. Un bout d'essai critique à partir de l'exemple du Costa Rica,
- Zulma Palermo / Reinvenciones nacionales y emancipaciones emergentes :rediseñando la « literatura nacional »,
- Diane Sabatier / Violences et imaginaires de violences à la frontière mexicaine-américaine dans « The snake » de Sergio Troncoso.

II. Ruses et pratiques de la violence politique
- Sylvie Suréda-Cagliani / L’Argentine : le théâtre d’une violence sous le terrorisme d’État du PRN,
- Mylène Botbol-Baum / Résistance à la violence (Foucault) et capabilité (Sen), le cas limite des enfants « dits sorciers » de Kinshasa,
- Nick Nesbitt / Critique of Caribbean violence,
- Souleymane Bachir Diagne / Africa... I mean, Haiti.The founding violence of haitian revolution and its lessons,
- Robert Harvey / Liberté d’expression en Algérie : hypothèse pour une « nouvelle » langue politique,
- Laura Hengehold / Symbolic and imaginary aspect to sexual violence in the Democratic Republic of Congo,
- Alain Pascal Kaly / Ônibus 174 : a ponta de um icebergue;
- Cherif Saloum Diatta / Violence and mimicry in Earl Lovelace’s fiction: a social criticism in the anglophone Caribbean.

III. Violences entre éthiques et justices
- Michela Fusaschi / Transmettre l’instransmissible, nommer l’innommable :le Jenoside rwandais,
- Emmanuelle Danblon / Rhétorique, universalité et ritualité. Réflexions à propos de la palabre,
- Suzanne Crosta / Écrire sous le signe de l’ambiguïté et de la compassion : la poétique transculturelle chez Emmanuel Dongala,
- Jean-Yves Paraïso / Église catholique et dictature au XXe siècle. Allemagne et Argentine en perspective comparée,
- Victorien Lavou Zoungbo / Gated communities, ghetto du gotha et apocalipstik : une lecture critique partielle du film La zona,
- Jean Godefroy Bidima / De l’esprit managérial à « l’économie de l’attention » : vers une violence du « psychopouvoir » en postcolonie.

- Jean Godefroy Bidima & Victorien Lavou Zoungbo /Conclusion
- Jean-Godefroy Bidima, né à Mfoumassi au Cameroun en 1958, est docteur en philosophie de l'université de Paris I, diplômé en esthétique et en sciences de l'art, auteur de livres sur la Théorie critique de l'école de Francfort et la Philosophie nègre africaine ainsi que sur les arts africains. Il est Professeur, titulaire de la Chaire Yvonne Arnoult à Tulane University-New Orleans (USA).

- Victorien Lavou Zoungbo est Professeur à l’Université de Perpignan Via Domitia.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter