Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BERNUS Edmond, BOILLEY Pierre, CLAUZEL Jean, TRIAUD Jean-Louis, et alia - Nomades et commandants. Administration et sociétés nomades dans l'ancienne AOF

Plus de vues

  •  BERNUS Edmond, BOILLEY Pierre, CLAUZEL Jean, TRIAUD Jean-Louis, et alia - Nomades et commandants. Administration et sociétés nomades dans l'ancienne AOF

BERNUS Edmond, BOILLEY Pierre, CLAUZEL Jean, TRIAUD Jean-Louis, et alia

Nomades et commandants. Administration et sociétés nomades dans l'ancienne AOF

Karthala - Paris - 1993
ISBN: 9782865374205
(Hommes et sociétés)
248 p. - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 26,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X67710 livre neuf, broché 5 à 8 jours
26,00 €
Chez Abebooks
X36275 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
12,00 €
Chez Priceminister

 

Les contributions apportées lors d'une rencontre entre anciens colonisé - les Nomades - et anciens colonisateurs - les Commandants de trois pays sahéliens d'AOF: Mauritanie, Mali et Niger. Des éléments descriptifs de ce que furent, entre 1920 et 1960, les rapports entre les populations nomades et leurs administrateurs de proximité et en particulier les solutions cherchées et parfois trouvées pour permettre le maintien de leur existence transfrontalière.

Sommaire:
- Pierre Boilley / Introduction, pp. 7-20.

Première partie: Le temps des Bandits
- Jacques Frémeaux / La mise en place d'une administration aux marges de l'AOF, pp. 21-28,
- François Beslay / Les confins algéro (mauritano) marocains, pp. 29-34,
- Jean-François Barba / L'administration en zone frontalière algéro-soudanaise, le banditisme d'honneur, pp. 35-40
- Colonel Joseph Rocaboy / Le cas hamalliste, les événements de Nioro-Assaba (août 1940), pp. 41-48,
- Vincent Joly / l'administration du Soudan français et les événements de Nioro-Assaba, pp. 49-60,
- Edmond Bernus / Nobles et religieux: l'intervention coloniale dans une rivalité ancienne -Iwellemmedan Kel Denneg), pp. 61-68,
- Pierre Bonte / L'émir et les clonels, pouvoir colonial et pouvoir émiral en Adrar mauritanien (1920-1932), pp. 69-79,
- Charles C. Stewart / A comparison of the exercise of colonial and precolonial justice in Mauritania, pp. 81-86,
- Rissatan ag Alfarouk / La politique coloniale d'affaiblissement de la confédération Kel Denneg de 1990 à 1949, pp. 87-92,
- Jean_Louis Triaud / Un mauvais départ: 1920, l'Aïr en ruines, pp. 93-100.

Deuxième partie: Le temps de la paix nazaréenne
- Gabriel Féral / Administrations comparées en pays nomade, pp. 105-112,
- Général Jean Lagarde / la nomadisation des Ifoghas et son contrôle, pp. 113-120,
- Jean-Marie Payen / Le recensement et l'impôt, pp. 121-126,
- Michel de Geyer d'Orth / Les actions de développement, pp. 127-132,
- Henri Combelles / la scolarisation et les écoles nomades au Mali, pp. 133-138,
- Marc Le Noble / Les premières écoles de campement en Mauritanie (1950-1954), pp. 139-144,
- Ibrahim Ag Litny / La première école de l'Adagh, pp. 145-157,
- Philippe Loiseau / L'administration et les rapports nomades/sédentaires, pp. 159-165,
- André Marty / la répartition des terres lacustres du Gourma malien jusqu'à la fin de la période coloniale, pp. 166-180,
- Abdel Wedoud Ould Cheikh / L'évolution de l'esclavage dans la société maure, pp. 181-192,
- Kélétigui Mariko / l'attitude de l'administration face au servage, pp. 192-201.

Troisième partie: Le temps des Adieux

- Aux dernières heures de la colonisation, le témoignage d'Ammera ag Acheriff (recueilli par Pierre Boilley), pp. 205-213,
- Pierre Boilley / l'Organisation commune des régions sahariennes (OCRS) une tentative avortée, pp. 214-239.
- Edmond Bernus / Conclusion, pp. 241-243.
Jean Clauzel (1924 -2009) sort de l'ENFOM en 1943 pour servir, de 1946 à 1958 au Mali (Goundam, Kidal, Tombouctou, Gourma- Rharous, à nouveau Kidal). Après un court passage en Algérie (Tamanrasset), il servira en France la République comme sous-préfet, préfet puis préfet de région. Il renouera, à la retraite, ses liens avec l'Afrique en effectuant de nombreuses missions d'appui au développement (en particuier à la décentralisation administrative)
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter