Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
ALEXANDRE Pierre, BINET J. - Le groupe dit Pahouin (Fang - Boulou - Béti) - Version Kindle seule disponible

Plus de vues

  • ALEXANDRE Pierre, BINET J. - Le groupe dit Pahouin (Fang - Boulou - Béti)
  • ALEXANDRE Pierre, BINET J. - Le groupe dit Pahouin (Fang - Boulou - Béti) - Version Kindle seule disponible

ALEXANDRE Pierre, BINET J.

Le groupe dit Pahouin (Fang - Boulou - Béti)

L'Harmattan - Paris - 2005
ISBN: 9782747586184
(Monographies ethnologiques africaines)
152 p., carte dépliante - 25,5 x 16,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 16,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X30439 livre numérique, format kindle disponible sans délais
12,38 €
Chez Amazon

Le terme de Pahouin est certainement impropre, mais il est commode. Il n'existe en effet aucune désignation africaine s'appliquant à l'ensemble du groupe de population étudié ici. Il tend à être adopté à l'occasion du mouvement de regroupement politique des tribus, parce qu'il ne donne la prééminence à aucune d'entre elles. Le congrès de Mitzic de 1947 réunissant des Fang, des Boulou,des Ntoumou, des Mvaé et des Fong, prit le nom de congrès Pahouin, Ntoumou, Boulou, Mvaé et Fong se refusant à être englobés dans l'appellation "Fang".

Le pays pahouin couvre environ 180 000 km2 de la moyenne Sanaga à l'embouchure de l'Ogooué et de l'Atlantique à la moyenne Sangha. Ses habitants ressortissent du Cameroun, de la Guinée Equatoriale, du Gabon et du Congo. La réédition à l'identique de cet ouvrage initialement publié en 1958 par les PUF et devenu introuvable.

Sur Pierre Alexandre lire l'excellent In Memoriam rédigé par Geneviève Calame-Griaule et publié dans le Journal des africanistes 1995 , vol. 65, n° 1 pp. 143-147.

Pierre Alexandre (Alger 1922 - Paris 1994) est un anthropologue et linguiste africaniste français. Il passera par l'ENFOM d'où il sortira en 1946 pour être affecté au Cameroun. Il sera administrateur civil dans la région du Ntem de 1946 à 1951 successivement à Ebolowa, Sangmelima et Ambam. Il y apprendra le Bulu. Ensuite deux ans au Togo (étude sur les kotokoli) puis il entre au CHEAM dont il devient le secrétaire général et rédacteur en chef de sa revue L'Afrique et l'Asie. A partir de 1958 Pierre Alexandre assure les cours de langue bantoue aux Langues O'. Il participera à de nombreuses équipes de recherches du CNRS notamment sur les langues des Comores.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter