Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 COUSTURIER Lucie - Mes inconnus chez eux ** :  mon ami Soumaré, Laptot

Plus de vues

  •  COUSTURIER Lucie - Mes inconnus chez eux ** :  mon ami Soumaré, Laptot

COUSTURIER Lucie

Mes inconnus chez eux ** : mon ami Soumaré, Laptot

F. Rieder - Paris - 1925
(Témoignages)
265 p. - 19 x 12 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X52724 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
47,00 €
Chez Amazon

 

Relation d'un voyage au Mali et en Guinée effectué en 1922. Exemplaire à son époque, l'attitude de Lucie Cousturier envers les Noirs évolue d'un ouvrage à l'autre. Après, Des inconnus chez moi (1920, réédité 2001 à l'Harmattan), nous découvrons avec, Mes inconnus chez eux (ouvrage en 2 tomes) une observation pleine de finesse et de nuance, de la vie quotidienne indigène dans l'Afrique de l'Ouest (notamment en Guinée) à l'époque coloniale

Sommaire:
- Sur le Niger, pp. 7-24,
- Bamako, pp. 24-44,
- Entre Soudan et Guinée, pp. 44-90,
- La forêt du Haut-Niger, pp. 90-140,
- N'zérécoré, pp. 140-200,
- Le Kissi, pp. 200-250,
- Retour en Basse Guinée, pp. 250-265
Lucie Cousturier (1876-1925) est une artiste peintre et écrivain français qui accordera une place importante à l'Afrique noire dans son œuvre. Elle découvre les tirailleurs sénégalais, ses voisins, à Fréjus pendant la première guerre mondiale et participera activement à leur alphabétisation. Cela donnera la matière de son premier livre Des inconnus chez moi. Elle rapportera ensuite d'un long voyage en Guinée, au Mali et au Sénégal (1921 et 1922) trois livres et de très nombreux tableaux. Son regard sur l'Afrique et les africains, fait de proximité et de sensibilité dénote un décalage total avec l'esprit de l'époque. Elle consacrera la fin de sa vie à se battre pour l'émancipation des peuples de couleur.