Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MOLET Louis - Le bain royal à Madagascar. Explication de la fête malgache du Fandroana par la coutume disparue de la manducation des morts

Plus de vues

  •  MOLET Louis - Le bain royal à Madagascar. Explication de la fête malgache du Fandroana par la coutume disparue de la manducation des morts

MOLET Louis

Le bain royal à Madagascar. Explication de la fête malgache du Fandroana par la coutume disparue de la manducation des morts

Imprimerie Luthérienne - Tananarive - 1956
238 p. - 24 x 15,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X32061 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
22,00 €
Chez Abebooks

 

Une étude très approfondie des origines et significations de la grande fête populaire merina du Fandroana..

Louis Molet (1915-1992) fera des études de théologie protestante et sera pasteur en 1941. Il exercera à Madagascar jusqu'en 1949, passe un brevet de langue malgache, le diplôme de Langues O' (1949), un doctorat d' Etat ès lettres (Sorbonne 1955) et un doctorat d'Etat de la faculté de théologie protestante de Strasbourg (1978). Il commence une carrière de chercheur en 1950, d'abord à Madagascar, puis en Centrafrique (chef du centre ORSTOM en 1958) puis à Tahiti; De 1964 à 1967 il enseigne au Canada puis sera recteur de l'université libre de Kisangani (RD Congo) avant de revenir à Paris directeur de recherches à l'ORSTOM à partir de 1970 puis chargé de cours (histoire des religions) à la faculté de Théologie protestante de Paris. Il est considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de la Grande Île.