Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ALEXANDRE Rodolphe, GUYOT Philippe - Félix Eboué 1884-1944

Plus de vues

  •  ALEXANDRE Rodolphe, GUYOT Philippe - Félix Eboué 1884-1944

ALEXANDRE Rodolphe, GUYOT Philippe

Félix Eboué 1884-1944

Ibis Rouge Editions - Matouri (Guyane) - 2012
ISBN: 9782844504098
(Histoire et patrimoine des outre-mer)
64 p., ill.coul.et noir et blanc - 11 x 22,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 10,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X49414 livres neuf et d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
5,95 €
Chez Amazon

 « Le 17 mai 1944, à l'Hôpital français du Caire, mourait Félix Éboué, gouverneur général de l'Afrique Équatorial française, Compagnon de la Libération, membre du Conseil de Défense de l'Empire.

Quatre ans auparavant, alors gouverneur du Tchad, il maintenait dans la guerre trois millions de kilomètres carrés, situés au cœur de l'Afrique. Il fut en effet le premier parmi les chefs coloniaux à refuser l'armistice, entraînant ainsi dans la Résistance toute l'Afrique équatoriale et le Cameroun.
Il repose au Panthéon national, parmi les plus grands serviteurs de la France ; aux Antilles et en Afrique noire, l'histoire de sa vie se confond déjà avec la légende.
Puissent les enseignements du gouverneur général Félix Éboué, fondés à la fois sur un profond amour de la France et de l'Afrique, être médités et compris avant qu'il ne soit trop tard ».
 
Jean de La Roche
Le gouverneur général Félix Éboué, 1957.
Sommaire:

1 - Félix Éboué, les grandes étapes d'une vie
– La Guyane ;
– Les années d'étude ;
– Administrateur colonial en Afrique ;
– Secrétaire général du gouvernement à la Martinique ;
– Félix Éboué au Soudan français ;
– La Guadeloupe : Légalité, Neutralité, Équité ;
– Le Tchad : « L'importance des sacrifices » ;
– Éboué gouverneur général de l'Afrique équatoriale française.

2 - Éboué, chronologie d'une vie

– Eugénie Tell-Éboué (1891-1972) ;
– Ginette Éboué-Fontaine (1923-1992) ;
– Léopold Sédar Senghor (1906-2001) ;
– « Au gouverneur Éboué » (Hosties noires).
- Rodolphe Alexandre, historien de formation, est président de la Communauté de Communes du Centre Littoral, ancien maire de Cayenne (2008-2010), président du Conseil régional de la Guyane.
- Philippe Guyot, historien et historien de l'art de formation est archiviste responsable des Archives de la ville de Cayenne.