Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 AL-KONI Ibrahim - L'Oasis cachée

Plus de vues

  •  AL-KONI Ibrahim - L'Oasis cachée

AL-KONI Ibrahim

L'Oasis cachée

Phébus - Paris - 2002
ISBN: 9782859408442
(D'aujourd'hui - Etranger)
181 p., trad.de l'arabe (Libye) par Philippe Vigreux - 14 x 20,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X44227 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
11,80 €
Chez Amazon

 Le désert, ses vérités secrètes, ses mirages... Comme toujours ou presque dans les romans d'Ibrahim al-Koni, nous sommes transportés en un lieu assez largement indéterminé (disons le Sahara profond), même si l'auteur le décrit avec une précision aiguë : et à une époque des plus floues (à l'approche dune vague " modernité " annoncée... mais aussi bien au commencement du monde). Un homme doit renoncer à la poésie et à l'amour - ainsi le veut la Loi - pour jouer le rôle de chef à la tête de sa tribu. Ce sacrifice marquera la vie des siens mais n'empêchera pas que soient douloureusement posées à tous, et d'abord à lui, les antiques questions (les plus modernes bien sûr) : faut-il partir à la découverte de l'inconnu du monde ou camper en terrain familier, écouter la prudence ou élire le risque, accorder crédit aux devins ou les moquer, se soumettre à la tradition ou oser le sacrilège ? Et s'il fallait lire al-Koni... pour se persuader que les débats d'aujourd'hui relèvent des mystères de la plus ancienne magie ?

Ibrahim Al-Koni est né dans le désert Libyen, de culture touareg, il n'apprend à écrire l'arabe qu'à l'âge de 12 ans. Il fait ensuite des études d'histoire et de journalisme en ex-URSS, avant de s'installer en Pologne. Si l'on excepte deux brefs recueils de nouvelles parus en 1975 et 1976, ce n'est qu'à la fin des années 80 qu'il fait connaître au monde son oeuvre (plus de 20 titres publiés à ce jour), saluée à travers tout le monde arabe - au moins dans les cercles éclairés - comme l'une des révélations majeurs de cette fin de siècle. Un premier roman traduit en français ("Poussière d'Or", Gallimard, 1998), puis deux autres ("L'Herbe de la nuit" et "Le saignement de la pierre", L'Esprit des Péninsules, 2000 et 2001), ainsi que quelques nouvelles recueillies dans la revue Serpent à plumes lui ont valu les plus hauts témoignages d'admiration.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter