Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 POLITIQUE AFRICAINE n° 147 - La forge corporelle du politique

Plus de vues

  •  POLITIQUE AFRICAINE n° 147 - La forge corporelle du politique

POLITIQUE AFRICAINE n° 147, RIOT Thomas, BANCEL Nicolas (coordonné par)

La forge corporelle du politique

Karthala - Paris - 2017
ISBN: 9782811119447
(Politique africaine ; 147)
192 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 20,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X68883 livre neuf, broché 5 à 8 jours
20,00 €
Chez Abebooks

 Des temps précoloniaux à nos jours, les sociétés d’Afrique subsaharienne ont forgé des savoirs corporels, parmi lesquels les pratiques sportives et ludomotrices (scoutisme, danses guerrières, lutte, football...) tiennent une place importante. Diffusées par de nombreuses organisations politiques, culturelles et pédagogiques, elles participent de politiques de (re)construction des corps destinées à renforcer, à infléchir ou à défier les institutions au pouvoir. Suivant une démarche ethnographique et sociohistorique, les auteurs de ce numéro soulignent la dialectique qui entrecroise cette « politique du survêtement » aux processus de subjectivation politique et de mobilisation sociale et combattante : des corps « sportifs », « vaillants », « travailleurs » et « guerriers » sont ainsi formés, docilisés, surveillés et contrôlés, mais aussi émancipés au sein de processus plus globaux, teintés de transferts matériels, sociaux et politiques, de branchements transnationaux et de formation inconsciente des sujets de l’État.

 Des temps précoloniaux à nos jours, les sociétés d’Afrique subsaharienne ont forgé des savoirs corporels, parmi lesquels les pratiques sportives et ludomotrices (scoutisme, danses guerrières, lutte, football...) tiennent une place importante

Sommaire:
Le Dossier : La forge corporelle du politique
Introduction au thème : Derrière le sport et les pratiques ludomotrices. Subjectivation et mobilisation par le corps en Afrique subsaharienne / Thomas Riot et Nicolas Bancel,
- Par le corps et pour l’État : l’itorero et les techniques réflexives du corps au Rwanda / Molly Sundberg,
- Corps travaillés dans la lutte. Fabriquer des lutteurs de làmb à Dakar / Francesco Fanoli,
- Du « Mess des officiers » à « Haleluya FC » : politiques du corps, ivresse sportive et inflexion de l’héritage nationaliste au Burundi / Désiré Manirakiza,
- Des corps connectés : les Ghana Young Pionners, tête de proue de la mondialisation du nkrumahisme (1960-1966) / Claire Nicolas,
- Un art guerrier aux frontières des Grands Lacs. Aux racines dansées du Front patriotique rwandais / Thomas Riot, Nicolas Bancel et Paul Rutayisire.

Recherches
- Les courtiers-producteurs du développement agricole : Tabaculture et différenciation sociale en zone rurale au Malawi / Paul Grassin

Lectures
- Chronique bibliographique : L’asphalte, l’automobile et le chauffeur : La route en Afrique saisie par les sciences sociales

La revue des livres
- K. Breckenridge, Biometric State: The Global Politics of Identification and Surveillance in South Africa, 1850 to the Present (par Anna C. Rader),
- G. de Villers, Histoire du politique au Congo-Kinshasa. Les concepts à l’épreuve (par Mehdi Belaid),
- K. Giese et L. Marfaing (dir.), Entrepreneurs africains et chinois. Les impacts sociaux d’une rencontre particulière (par Dirk Kohnert),
- P. Marfleet, Egypt: Contested Revolution (par Sarah Ben Néfissa et Morgane Chiocchia),
- M. Miran-Guyon, Guerres mystiques en Côte d’Ivoire. Religion, patriotisme, violence (2002-2013) (par Carla Bertin),
- A. Sounaye, Islam et modernité. Contribution à l’analyse de la ré-islamisation au Niger (par Mara Vitale),
- P. Richards, Ebola. How a People’s Science Helped End an Epidemic (par Fanny Chabrol),
- L. Sinwell et S. Mbatha, The Spirit of Marikana. The Rise of Insurgent Trade Unionism in South Africa (par Judith Hayem),
- E. Wilson-Lee, Shakespeare in Swahililand. Adventures with the Ever-Living Poet (par Maëline Le Lay).