Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ROUVRE Denis - Lamb - Lutteurs du Sénégal

Plus de vues

  •  ROUVRE Denis - Lamb - Lutteurs du Sénégal

ROUVRE Denis

Lamb - Lutteurs du Sénégal

Somogy - Paris - 2012
ISBN: 9782757206164
128 p., 120 photographies de Denis Rouvre, préface de Cécile Cazenave - 25 x 27 cm

Disponibilité éditeur: .


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X50775 livres d'occasion, reliure éditeur, à partir de 5 à 8 jours
119,00 €
Chez Amazon
X63265 livres d'occasion, reliure éditeur, à partir de: 5 à 8 jours
55,61 €
Chez Abebooks

Ici, chacun aspire à devenir un dieu vivant. Rien de moins. Dans les salles obscures ou sur les plages de la banlieue de Dakar, où les jeunes s’entraînent à la lutte sénégalaise, on attend fébrilement le moment où il faudra combattre sous le soleil de plomb, dans l’arène de sable, au centre d’un stade rassemblant des dizaines de milliers de spectateurs affamés. Pour leur donner la force d’affronter l’adversaire, le marabout aura baigné les corps des lutteurs avec une potion, aura versé du lait sur les torses, les épaules, les têtes, aura entonner des formules rituelles pour éloigner le mauvais sort. Les gris-gris accrochés aux membres seront protecteurs. Ensuite, il faudra foudroyer l’adversaire. Mettre les quatre appuis au sol, se coucher sur le dos ou sortir du cercle en tombant, ce sera l’échec, pire l’humiliation. Sortir de l’arène victorieux et le public surchauffé les acclamera comme des rois. Peut-être pourront-ils un jour devenir champions, riches et quasi divins. Denis Rouvre a photographié les corps vaillants, les visages tendus, perpétuellement dans le défi, de ces apprentis lutteurs des banlieues de Dakar. Ils appartiennent à l’une des 77 écuries du pays et pratiquent quotidiennement ce sport unique au monde, subtil mélange de lutte traditionnelle et de boxe à poing nus.

Denis Rouvre est né le 4 juin 1967 à Epinay sur Seine. Il vit et travaille à Bagnolet. Ses portraits sont publiés dans la presse nationale et internationale. Un portfolio de son travail sur les rescapés du tsunami du 11 mars2011 au Japon a été publié dans le New-York Times Magazine. Un des portraits de cette série lui a valu un 3ème Prix World Press Photo 2012 « Portraits isolés ». Ses dernières séries personnelles, recherches sur la puissance et la fragilité de l’homme, sont exposées en France et à l’étranger. Il a été récompensé par des prix prestigieux : 2ème prix World Press Photo 2010 «Sports Features Stories» pour sa série Laamb, 2ème prixSONY World Photography Award 2011 pour sa série « After meeting ».